Huffpost Maroc mg

L'Egyptien Bassem Youssef est (enfin) de retour sur nos écrans

Publication: Mis à jour:
Imprimer

HUMOUR - C’est l’une des figures emblématiques de la révolution égyptienne. Bassem Youssef, cardiologue de formation, s’était illustré sur la chaîne câblée CBC Channel avec son talk show "Al-Bernameg". Un programme où il dénonçait avec humour les bavures de l’Etat égyptien, mais aussi la politique du président déchu Morsi et entourage.

Malgré le succès de l’émission, qui réunissait quelque 30 millions de téléspectateurs chaque vendredi soir, Bassem Youssef est contraint en 2013 de suspendre son émission, accusée de "faire circuler de fausses nouvelles et de déranger la tranquillité de l’administration publique” selon Associated Press.

Dans la foulée, il s’exile aux Etats-Unis où il recommence à zéro et se fait discret dans les médias. Le voici enfin qui revient sur nos écrans dans une nouvelle émission en dix épisodes diffusée sur Youtube. Dans "Democracy Handbook with Bassem Youssef" ("Manuel de démocratie avec Bassem Youssef"), il critique avec la subtilité qu’on lui connaît la nouvelle société dont il est désormais citoyen.

Un retour tant attendu mais auquel personne ne croyait puisque l’humoriste et médecin s’est longtemps juré de "revenir uniquement s’il pouvait diffuser son émission sur une chaîne égyptienne".

"J’ai dû refaire tout à zéro à l’âge de 42 ans. C’est un peu tard", a-t-il déclaré sur la plate-forme Quora. Concernant sa nouvelle carrière, l’humoriste est conscient que ce nouveau cap franchi est avant tout un véritable challenge pour lui. “Je suis toujours dans les médias, mais dans un autre pays, dans une autre langue, qui n’est pas ma langue maternelle. Et je fais des émissions qui s’adressent à un public américain et où je critique certains aspects de leur politique alors que je suis arabe", détaille-t-il. Et de poursuivre: "C’est un grand challenge puisque certaines personnes vous rejetteront et vous demanderont qui vous êtes pour nous donner des leçons sur la démocratie".

Le succès est au rendez-vous, même si l’humoriste est contraint de tourner le dos à une bonne partie de ses fans, uniquement arabophones. Le premier épisode de "Democracy Handbook with Bassem Youssef”, diffusé mi-juillet sur Youtube et la plate-forme Fusion, qui produit l’émission, s’approche doucement des 100.000 vues. Le second lui, a déjà atteint le quart de million de vues.

Les critiques encensent l’humoriste rebelle qui s’amuse à raconter son arrivée aux Etats-Unis et tous les changements qui ont marqué sa vie depuis. Bassem Youssef ne manque pas d’adresser des piques aux dirigeants arabes de temps en temps, maintenant qu’il peut le faire sans crainte, ou encore à consacrer tout un épisode au candidat à la présidence Donald Trump.

Close
Bassem Youssef
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée