Huffpost Algeria mg

"Les Etats-Unis appuient le processus onusien pour le règlement de la question sahraouie", affirme Antony Blinken

Publication: Mis à jour:
ANTONY BLINKEN
GENEVA, SWITZERLAND - MARCH 02: United States Deputy Secretary of State, Antony Blinken gives a speech during a press conference at United Nations' (UN) office in Geneva, Switzerland on March 02, 2016. (Photo by Fatih Erel/Anadolu Agency/Getty Images) | Anadolu Agency via Getty Images
Imprimer

Les Etats-Unis d'Amérique appuient le processus onusien en vue de parvenir à "une solution juste, durable et mutuellement acceptable" de la question sahraouie, a affirmé mardi 26 juillet le secrétaire d'Etat adjoint américain, Antony Blinken, lors de sa visite en Algérie.

"Nous continuons à appuyer le processus des Nations Unies visant une solution juste, durable et mutuellement acceptable à ce conflit et nous soutenons les efforts de M. Christopher Ross, l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara Occidental dans le but de faire avancer ce processus", a déclaré M. Blinken, relayé par l'agence officielle algérienne à l'issue de sa visite en Algérie.

"Notre souhait est que les deux parties, soit le Maroc et Front Polisario s'engagent la résolution de ce conflit", a affirmé M. Blinken

Dans ses différentes résolutions, l'ONU a toujours appelé les deux parties à engager des négociations sans conditions préalables et de bonne foi afin de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable qui permette d'assurer l'autodétermination du peuple du Sahara occidental.

Le numéro 2 du Département d’Etat américain a également fait savoir que son pays soutenait le retour du personnel de la Minurso (mission des Nations unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental), expulsé par le Maroc.

"Nous sommes pour le retour de l'équipe de la Minurso et 25 membres sont déjà retournés et les autres vont bientôt les rejoindre pour reprendre leur travail dans les semaines à venir", a-t-il dit.

Plus tôt dans la journée, l'ambassadrice de la Suède en Algérie, Carin Wall, avait réaffirmé le soutien de son pays pour une solution pacifique garantissant le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination, conformément aux principes de l'ONU, lors d'une audience au siège de l'ambassade sahraouie à Alger avec l'ambassadeur, Hamoudi Bouchraya Beyoun.

LIRE AUSSI: La Suède réaffirme son soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination

Blinken se félicite de l'installation du gouvernement libyen

Concernant la Libye, M. Blinken s'est félicité de l'installation du gouvernement d'union nationale à Tripoli, qualifiant cette étape de "positive".

"Nous sommes très concernés par les défis sécuritaires imposés en particulier par la présence du groupe 'Daech' en Libye, notamment à Syrte, et qui représente un défi pour toute la région", a-t-il ajouté.

Pour le responsable américain, "la meilleure chose à faire c'est de soutenir le gouvernement libyen pour lui permettre de relever les défis sécuritaires".

A une question sur les opérations menées en Libye par des forces armées françaises sans coordination avec le gouvernement libyen et sans l'autorisation du Conseil de sécurité, l'adjoint de John Kerry a affirmé que son pays soutenait une solution politique en Libye plutôt qu'une action militaire.

"Tout ce qui a été réalisé en Libye comme plateforme est d'ordre politique à travers notamment l'installation d'un gouvernement d'union nationale qui est déjà en place à Tripoli", a-t-il souligné.

A la question de savoir si les Etats Unis étaient contre une présence militaire étrangère en Libye, M. Blinken a indiqué que "toute action militaire étrangère doit intervenir en réponse à une demande du gouvernement libyen".

"Si le gouvernement libyen demande de l'assistance en matière de formation, d'équipements ou d'armes, nous étudierons cette demande et nous leur répondrons" a-t-il poursuivi, relevant la nécessité pour la communauté internationale de répondre à toute demande d'assistance du gouvernement libyen, y compris dans le domaine sécuritaire.

LIRE AUSSI: Le secrétaire d'Etat adjoint américain en visite de travail en Algérie à partir de vendredi

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.