Huffpost Algeria mg

Retraite: les régles de départs anticipés ou retardés adoptées

Publication: Mis à jour:
OLD MANS ALGERIA
ORAN, ALGERIA - APRIL 11: Some men sitting on the terrace of a restaurant on April 11, 2011 in Oran, Algeria. (Photo by Reza/Getty Images) | Reza via Getty Images
Imprimer

L’avant-projet de loi "rétablissant l’obligation d’un âge minimal" de retraite à 60 ans prévoit des départs anticipés pour les travailleurs "en poste de haute pénibilité". Le texte prévoit également des départs différés de cinq ans sous conditions pour certaines catégories à haute expertise ou déficitaires.

Le texte adopté mardi 26 juillet par le Conseil des ministres, dont l'entrée en vigueur est fixée au 1e janvier 2017, énonce notamment le "rétablissement de l'obligation d'un âge de départ en retraite de 60 ans -55 pour les femmes- avec un minimum de 15 ans de travail".

Le document énonce aussi la "possibilité" pour le travailleur d'"exercer cinq années supplémentaires avec l'accord de l'employeur".

Le texte donne aussi la possibilité aux "travailleurs exerçant dans des métiers hautement qualifiés ou déficitaires (qui seront définis par voie réglementaire) d'exercer au-delà de l'âge de la retraite", précise le communiqué publié au terme de la réunion du conseil, présidée par le Président Abdelaziz Bouteflika.

Il énonce aussi la possibilité pour les travailleurs en poste de haute pénibilité (qui seront définis par voie réglementaire) de bénéficier d'une retraite avant l'âge de 60 ans.

Cet avant-projet vise également à "préserve également l'avenir de la Caisse nationale des retraites (CNR) et les intérêts des retraités" et "tient compte aussi des préoccupations exprimées par les représentants des travailleurs".

Pour ce qui est du départ à la retraite sans condition d'âge, l'ordonnance 97-13 du 31 mai 1997 reste en vigueur jusqu'à la fin de l'année en cours.

La CNR continue, de ce fait, de recevoir et de traiter les dossiers liés à la demande de départ à la retraite proportionnelle et sans conditions d'âge, avait-on précisé auprès de la Caisse.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.