Huffpost Maroc mg

La loi organique sur le droit de grève bientôt adoptée

Publication: Mis à jour:
GREVE
DR
Imprimer

PARLEMENT - "La loi organique sur le droit de grève sera adoptée dans les prochains jours". C'est ce qu'a promis le ministre de l'Emploi Abdeslam Seddiki.

S'exprimant à la Chambre des représentants mardi 26 juillet, dans le cadre de la séance hebdomadaire de questions orales, le ministre de l'Emploi a déclaré, en réponse à une intervention du groupe parlementaire de l'Union constitutionnelle (UC) qui a insisté sur la nécessité d’accélérer le processus de mise en place de la loi, qu'une "loi pareille ne doit pas être adoptée dans la précipitation, au vu de sa grande importance".

Le ministre a, par ailleurs, fait savoir que le gouvernement a veillé à l’adoption d’une approche participative dans l’élaboration du projet de loi sur le droit de grève.

Seddiki a souligné que cette loi contient plusieurs dispositions qui concernent principalement l'identification des parties à l'origine du mot d'ordre de grève et certains secteurs vitaux pouvant faire l'objet de débrayage.

"Cette loi a été préparée à partir des droits et obligations contenus dans la Constitution concernant ce sujet et des conventions internationales, ainsi que d’autres dispositions de l’Organisation internationale du travail (OIT)", a-t-il précisé au parlement.

LIRE AUSSI: