Huffpost Algeria mg

Daech revendique l'attaque mortelle dans une église en France

Publication: Mis à jour:
ROUEN
A French police officer stands guard by Saint-Etienne-du-Rouvray's city hall following a hostage-taking at a church in Saint-Etienne-du-Rouvray, northern France, on July 26, 2016 that left the priest dead.A priest was killed on July 26 when men armed with knives seized hostages at a church near the northern French city of Rouen, a police source said. Police said they killed two hostage-takers in the attack in the Normandy town of Saint-Etienne-du-Rouvray, 125 kilometres (77 miles) north of Paris | CHARLY TRIBALLEAU via Getty Images
Imprimer

Le groupe terroriste Etat islamique (EI) indique via son organe de propagande Amaq que les deux hommes qui ont commis la prise d’otages dans une église à Saint-Etienne-du-Rouvray (Saine-Maritime) mardi matin étaient "deux de ses soldats".

Une prêtre a été tué dans cette attaque.

"Nous sommes face à un groupe Daech"

Le président François Hollande s’est exprimé ce mardi suite à la prise d’otages qu’il qualifie d’"ignoble attentat terroriste". "Nous sommes face à un groupe, Daech, qui a déclaré la guerre et nous devons mener cette guerre", a-t-il ajouté.

"Je suis à côté du maire, qui a été terriblement éprouvé par l’assassinat du curé de la paroisse. J’ai absolument voulu parler avec les personnes qui ont été retenues en otages, qui ont voulu exprimer leur douleur, leur chagrin et qui ont la volonté de comprendre ce qui s’est produit", a-t-il déclaré.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.