Huffpost Maroc mg

Sur le web marocain, les internautes sont scandalisés par l'acquisition du wali de Rabat

Publication: Mis à jour:
Imprimer

POLÉMIQUE - L’achat par le wali de la région Rabat-Salé-Kénitra Abdelouafi Laftit d’un terrain de 4.000 mètres carrés à 350 dirhams le mètre carré suscite la polémique. Au lendemain de la publication de l'information par plusieurs médias, les internautes n’y vont pas de main morte pour commenter ce “scandale”.

Le communiqué des ministères de l’Intérieur et de l’Economie expliquant que la parcelle "fait partie d'un lotissement destiné aux fonctionnaires et aux commis de l'Etat depuis le règne de feu Hassan II" n’a pas réussi à éteindre le feu des critiques.

C'est même l'effet contraire qui est arrivé après la publication par Hespress d'un article démontrant que les deux ministres ont eux aussi bénéficié de cessions similaires du temps où ils étaient walis. Florilège des réactions des internautes, entre second degré et franche indignation.

"Le féodalisme est une composante essentielle de l'Etat les siècles derniers. Une pratique qui sévit encore aujourd'hui."

"Saviez-vous que Boussaid, Hassad et Laftit sont tous diplômés de l'Ecole des Ponts et chaussées?"

“Tous pour devenir des fonctionnaires de l’Etat… Ce sera peut-être un moyen d’en venir à bout avec la crise de l’immobilier au Maroc.”

“Si tous les Marocains étaient des serviteurs de l’Etat, il aurait fallu coloniser toute l’Afrique pour les satisfaire.”

LIRE AUSSI: