Huffpost Maroc mg

Extinction de l'incendie du mont Gourougou entre Nador et Melilla, qui a ravagé 352 hectares de végétation

Publication: Mis à jour:
JBEL GOUROUGOU INCENDIE
Extinction de l'incendie du mont Gourougou entre Nador et Melilla | Twitter
Imprimer

INCENDIE - L'incendie de forêt qui s'était déclaré à Jbel Gourougou (Nador), près de la frontière avec Melilla, a été maîtrisé samedi 23 juillet après avoir ravagé environ 352 hectares de végétation (215 hectares d’arbres et 137 hectares d'autres plantes), a indiqué le président du centre national de gestion des risques climatiques et forestiers, Fouad Assali.

La circonscription de l'incendie a été rendue possible grâce à l’intervention des éléments de la protection civile, du Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, de la gendarmerie royale, des Forces armées royales, des autorités locales et de bénévoles, a souligné M. Assali dans une déclaration à la MAP.

Trois avions relevant des forces armées royales et deux autres de la gendarmerie royale ont participé à l’extinction de l’incendie, a-t-il noté.

L'incendie s'est déclaré le jeudi 21 juillet à l'aube sur le mont Gourougou. Cette montagne est une zone où se trouvent des camps de migrants qui s'y installent pour tenter de traverser la frontière de l'enclave espagnole.

L'incendie n'aurait pas fait de victime selon la presse espagnole. Selon des sources du journal El Diario, en contact direct avec les migrants, les installations de ces derniers se situaient assez loin du brasier, ce qui explique qu'ils ont eu le temps de se mettre à l'abri des flammes.

Avec les fortes chaleurs qui touchent en ce moment le Maroc, le risque d'incendie est malheureusement élevé. Dans ces conditions, une légère augmentation de chaleur (éclair, étincelle, allumette ou mégot de cigarette) peut suffire à déclencher un feu.

LIRE AUSSI: