Huffpost Maroc mg

Le cinéaste marocain Ayoub Qanir tourne son prochain film en Mongolie (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

CINÉMA - Après avoir présenté son court métrage “Artifico Conceal” à Cannes en 2015 et signé un contrat en mars dernier avec une boite de production hollywoodienne pour l’adapter en long métrage, le réalisateur marocain Ayoub Qanir s’envole vers d’autres cieux afin de concrétiser de nouveaux projets.

S’il reste discret à l’échelle nationale, celui qui a adapté l’histoire de la Marche verte en bande-dessinée avec l’aide d’un dessinateur de Marvel (ouvrage qui lui a valu une décoration royale au passage) se fait petit à petit remarquer à l’échelle internationale. Il est actuellement invité par la Croix rouge afin de tourner son prochain film en Mongolie.

Ce nouvel opus intitulé “Le monde dont on rêve n’existe pas” raconte “l’histoire d’un shaman mongole qui va tenter de sauver la vie de son grand-fils”. Le réalisateur de 33 ans a donc fait le voyage jusqu’à la vallée de Khuvsgul afin de tourner des scènes sublimées par l’environnement naturel de la région.

“Je suis content d’avoir eu la chance de raconter l’histoire d’une autre grande et belle culture, aussi riche que la notre”, confie le réalisateur, qui dit avoir choisi ce pays pour ses richesses historique, culturelle et patrimoniale. Pour sa part, Enshktsag Damndinjav, un responsable de la Croix rouge a déclaré “être honoré qu’un réalisateur de renommée internationale comme l’est Ayoub Vanir décide de venir explorer l’histoire de la Mongolie afin de la partage avec le monde”.

  • Ayoub Qanir
  • Ayoub Qanir
  • Ayoub Qanir
  • Ayoub Qanir
  • Ayoub Qanir
  • Ayoub Qanir
LIRE AUSSI :

Suggérer une correction