Huffpost Algeria mg

Site gazier de Tiguentourine: remise en service dans les prochains jours du 3e train

Publication: Mis à jour:
TIGUENTOURINE
A picture shows a road sign indicating Tiguentourine near In Amenas on a road leading to a gas complex where Islamist gunmen had taken hostages in the desert in Algeria's deep south on January 19, 2013. Islamist gunmen killed seven foreign hostages in Algeria before being gunned down by special forces in a final assault on a remote desert gas complex, state television said. The 11 heavily armed men from a group known as 'Signatories in Blood' had been holed up at the In Amenas complex since they | AFP via Getty Images
Imprimer

Le 3e train du site gazier de Tiguentourine, situé à In Amenas dans la wilaya de Illizi, sera remis en service dans les prochains jours, a affirmé samedi le directeur général de ce complexe gazier, Kamel Aouaes.

"La remise en service du train n°3 devrait se faire dans quelques jours. Les opérations de réparation sont achevées et actuellement, nous sommes en phase finale des essais avant d'introduire le gaz dans le train", a-t-il indiqué, relayé par l'APS.

La capacité de traitement du site de Tiguentourine, cible d'une attaque terroriste en janvier 2013, est de 9 millions m3/jour.

Par ailleurs, le directeur des opérations du site, Said Oumeddour, a indiqué à l'APS que les travaux de réparation de ce train avaient coûté 80 millions de dollars.

Deux sociétés ont été chargées de ces travaux de réparation: une société d'engineering et de méthode de réparation (Petrofac), alors que l'exécution a été assurée par la Société algérienne de réalisation de projets industriels (Sarpi).

L'opération a été chapeautée par le groupement Sonatrach-BP-Statoil.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.