Huffpost Algeria mg

Fusillade de Munich: "pas la moindre relation" avec le groupe Etat islamique

Publication: Mis à jour:
MUNICH
MUNICH, GERMANY - JULY 23: Police and fire services clean the area the shooting occured outside the OEZ shopping center, the day after a shooting spree left nine victims dead on July 23, 2016 in Munich, Germany. According to police an 18-year-old German man of Iranian descent shot nine people dead and wounded at least 16 before he shot himself in a nearby park. For hours during the spree and the following manhunt the city lay paralyzed as police ordered people to stay off the streets. Original r | Joerg Koch via Getty Images
Imprimer

Les autorités allemandes ont indiqué samedi que la fusillade qui a ensanglanté Munich vendredi soir était l'acte d'un forcené et n'avait rien à avoir avec le terrorisme et l'organisation Etat islamique.

Nous partons du principe qu'il s'agit dans cette affaire d'un acte classique d'un forcené qui a agit manifestement sans motivation politique, a déclaré à la presse un représentant du parquet de Munich, il n'y a pas d'autres raisons.

Nous avons trouvé des éléments montrant qu'il se préoccupait des questions liés aux forcenés auteurs de tueries, notamment des livres et des articles de journaux, a précisé le chef de la police de Munich, Hubertus Andrä.

Il n'y a absolument aucun lien avec l'Etat islamique, a-t-il déclaré. "Nous avons trouvé des éléments montrant qu'il se préoccupait des questions liés aux forcenés" auteurs de tueries, notamment des livres et des articles de journaux, a déclaré le chef de la police de Munich.

On a par ailleurs appris que trois Kosovars figurent parmi les neuf personnes tuées."Trois citoyens du Kosovo se trouvent parmi les victimes de la fusillade à Munich. Notre consulat à Munich a établi avec la police allemande et les familles que trois jeunes Albanais (du Kosovo) ont perdu la vie lors de l'attaque", selon un communiqué du ministère kosovar des Affaires étrangères.

Le tueur, un Germano-Iranien de 18 ans, né à Munich et qui fréquentait une école de la ville, a ouvert le feu sur des passants vendredi soir à proximité et dans un centre commercial, tuant neuf personnes, pour l'essentiel de jeunes personnes, et en blessant 16 autres.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.