Huffpost Maroc mg

Le Zapping du Net #46 - Choumicha est de retour, avec plusieurs nouvelles recettes

Publication: Mis à jour:
Imprimer

INTERNET - Le retour de Choumicha, Pokémon Go en Palestine et Tinder qui lance ses conquêtes à plusieurs. Chaque semaine, on refait l'actualité avec une sélection d'articles, de tweets et de vidéos qui ont fait le tour de la toile.

Choumicha is back

Elle vous manque depuis sa disparition de la deuxième chaîne nationale? Après avoir lancé une série de documentaires sur sa chaîne Youtube, voici que Choumicha revient derrière les fourneaux pour nous proposer de nouvelles recettes… à la sauce tomate. Et pour cause, l’émission qu’elle anime, et dont les épisodes sont publiés régulièrement sur Youtube, sont sponsorisés par la marque de concentré de tomate Aïcha. Au menu donc: tajine de cervelle à la sauce tomate, boulettes de merlan ou encore soupe de légumes au riz. Bon appétit!

Pokémon Go pour dénoncer la colonisation de la Palestine

Dernièrement, la folie Pokémon a inspiré les marques pour des campagnes publicitaires virales, mais aussi des associations qui veulent sensibiliser l’opinion publique. Après qu’un groupe de rebelles a surfé sur la vague Pokémon Go pour dénoncer la situation des enfants en Syrie, voici que des Palestiniens alertent sur les dégâts causés par l’occupation israélienne en misant sur le dernier jeu-vidéo de Nintendo. Sur le web, des images de Pikachu tué sous les ruines de maisons bombardés par les forces israéliennes ou encore un méchant Dracaufeu lançant des flammes depuis le haut du mur de séparation sont vite devenues virales sur les réseaux sociaux.

Tinder à plusieurs

Introducing Tinder Social from Tinder on Vimeo.

Vous utilisez Tinder pour trouver des partenaires sexuels ou pour chercher l’élu(e) de votre coeur? Vous pourrez bientôt utiliser cette même application pour rencontrer de nouveaux amis. Tinder vient en effet d’annoncer qu’il planche sur le lancement d’une fonction “date à plusieurs”, appelée Tinder Social. “C’est clairement un moyen de rencontrer des gens, hors du simple cadre romantique”, a expliqué le directeur général de la start-up à la BBC. Seule inquiétude, certains spécialistes affirment que cette fonction pourrait être détournée afin de servir plutôt aux clubs échangistes et à l’organisation d’orgies avec des inconnus.

A lire sur Konbini

Le tweet de la semaine

Avis aux e-militants

Il vous arrive de signer des pétitions afin de réclamer des changements? Figurez-vous que le site de référence en matière de pétitions virtuelles Change.org peut vendre vos coordonnées pour une somme allant de 85 centimes à 1,5 euro. Pour cela, le site intègre une case discrète, cochée automatiquement, afin de se donner le droit de commercialiser les données de ses utilisateurs. Sous les encarts destinés à vos coordonnées, un bouton précoché devant la phrase “Tenez-moi au courant de cette campagne et des autres venant de…” est derrière ce problème. Si vous ne pouvez pas vous passez de montrer votre engagement sur les réseaux sociaux, faites au moins attention à l’avenir à cette case sur le site de pétitions le plus visité du monde.

A lire sur Rue89

Une association fière de ses bachelières

Cette semaine, l’association marocaine Insaf a posté une illustration qui fait chaud au coeur. L’organisation qui milite pour le retour des petits filles exploitées en tant que femmes de ménage dans les foyers annonce que deux filles sauvées du travail en bas âge viennent d’obtenir leur baccalauréat cet été. Fatima, parrainée depuis 2007 par Insaf et Fattouma, parrainée en 2009 peuvent désormais aspirer à des études supérieures. Et l’association ne compte pas s’arrêter là, puisqu’en 2020, 85 filles parrainées par Insaf passeront leur bac. Félicitations !