Huffpost Maroc mg

Le Portugais Sana Hôtels ouvrira deux hôtels à Casablanca en 2019

Publication: Mis à jour:
SANA
Un nouveau groupe hôtelier s'installe à Casablanca | Techniproject
Imprimer

HÔTELLERIE - Après le Radisson Blu, Fairmont ou encore Hilton, c’est le groupe hôtelier portugais Sana Hôtels qui souhaite s’installer au Maroc. Jeudi 21 juillet, la firme a annoncé lors d’une conférence de presse le lancement du chantier de construction de deux unités hôtelières à Casablanca. Ces deux établissements fourniront une capacité additionnelle de 710 lits à la capitale économique.

En décidant de lancer deux hôtels simultanément, Sana Hôtels, qui est déjà bien installé en Europe et en dans d'autres pays d'Afrique, veut miser sur une offre diversifiée. Le premier établissement, baptisé “Epic Sana Casablanca”, est un cinq étoiles qui disposera de 187 chambres, six restaurants/bars, un spa, un centre de fitness, deux piscines ainsi que plusieurs espaces dédiés à l’événementiel.

Le second, nommé “Evolution Casablanca”, sera un quatre étoiles "à la pointe de la technologie". Selon les responsables du groupe, cette unité rompt avec les concepts de l’hôtellerie traditionnelle et sera destinée en particulier aux voyageurs orientés vers les nouvelles technologies. “Evolution Casablanca” disposera de 168 chambres, d’un restaurant ainsi qu’un espace pour les réunions informelles.

Mais pourquoi Casablanca plutôt qu’une ville touristique comme Marrakech ou Agadir? “Le pari de Casablanca se justifie par son emplacement stratégique. C’est précisément pour offrir les meilleures conditions et le meilleur confort aux touristes en voyage d’affaires que le groupe a décidé d’investir dans deux unités hôtelières avec des concepts nouveaux pour compléter l’offre hôtelière et touristique de la capitale économique”, a indiqué Calors Silva Neves, vice-président du groupe chargé du développement international de la firme portugaise.

Sana Hotels a également pu miser sur un emplacement stratégique au sein de la ville. Ces deux hôtels dédiés essentiellement “au tourisme d’affaires et au tourisme culturel” selon le ministre du Tourisme Lahcen Haddad se situeront “à proximité de la gare, de la marina de Casablanca mais également de l’ancienne médina”, un emplacement où se trouvent également trois hôtels du groupe Accor, à savoir le Sofitel, le Novotel et Ibis.

L’ouverture des deux hôtels est prévue courant 2019. Leur inauguration permettra de créer 410 emplois directs selon Sana Hotels. Pour mettre en place le “Epic Sana Casablanca” et son voisin “Evolution Casablanca”, pas moins de 550 millions de dirhams ont été déboursés par le groupe portugais.

LIRE AUSSI: Sélection de projets d'architecture qui changeront le visage de nos villes

Close
12 mois, 12 destinations au Maroc
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée