Huffpost Algeria mg

La loi fixant l'âge de départ à la retraite à 60 ans entrera en vigueur en 2017

Publication: Mis à jour:
ALGER_1425970
DR
Imprimer

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a indiqué jeudi à Alger que la loi fixant l'âge de départ à la retraite à 60 ans entrera en vigueur l'année prochaine, précisant que ceux qui souhaitent bénéficier d'une retraite anticipée peuvent déposer leurs dossiers avant la fin de l'année.

Le projet de loi fixant l'âge de départ à la retraite à 60 ans entrera en vigueur l'année prochaine, a déclaré M. Sellal à la presse en marge de la cérémonie de clôture de la session de printemps 2016 du Parlement, précisant que "ceux qui souhaitent partir avant la fin de l'année, sont libres de le faire".

Le Premier ministre a, dans ce cadre, affirmé que "la retraite anticipée est maintenue pour les femmes et les métiers pénibles", sans plus de précisions a ce sujet. "Ceux qui souhaitent continuer à travailler jusqu'à 65 ans pourront le faire dans certaines entreprises", a-t-il ajouté.

Pour M. Sellal, il importe de faire preuve d'objectivité à l'égard de cette question.

Ce projet de loi "qui sera examiné prochainement en Conseil des ministres" est "l'aboutissement des consultations menées par le gouvernement avec les partenaires sociaux et le patronat lors de la Tripartite", a souligné le Premier ministre, précisant qu'"il s'agit d'un retour à ce qui était en vigueur dans les années 1990".

"L'espérance de vie étant de 77 ans aujourd’hui contre 40 ans dans les années 1960, l'Algérien peut travailler plus", a estimé M. Sellal qui a évoqué le grand déficit de la Caisse nationale des retraites.

Après avoir rappelé que "le gouvernement avait pris des mesures exceptionnelles pour couvrir les besoins des retraites", le Premier ministre a estimé que "le moment est venu de reprendre les choses en main et de créer un équilibre".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.