Huffpost Tunisie mg

Le Kids Friendly en Tunisie: Marketing de niche et manque à gagner

Publication: Mis à jour:
TUNISIA KID
FETHI BELAID/AFP/Getty Images
Imprimer

Si l'été est pour les adultes synonyme de routine entre le boulot, les stages et autres, pour les enfants il est synonyme de baignades, sorties et activités créatives et artistiques. Du moins, il le devrait. Nombreux sont les parents tunisiens qui se plaignent du manque de loisirs appropriés aux enfants, d’espaces dédiés à leur divertissement. Peu de projets dans ce sens, malgré un marché qui pourrait être juteux.

Offrant des animations ou des ateliers créatifs, certains espaces Kids Friendly ont pourtant vu le jour en Tunisie et attirent des enfants pour qui on a décidé que les vacances, ce n’est pas que tablette et télévision.

Véronique, enseignante et responsable au Boudoir (bibliothèque privée et ateliers créatifs), confie au HuffPost Tunisie: "Notre espace est un vrai lieu social où livres et créations se côtoient".

Elle explique qu'au sein des ateliers du Boudoir, elle propose régulièrement des lectures dès l'âge de 2ans; des kamishibaïs (petit théâtre japonais), des jeux de marionnettes mais également des ateliers de cuisine en compagnie de la personne qui prépare des douceurs sur place.

Des activités telles que les jeux de société, la peinture, la pâtisserie et la confection ont été mises en place afin de "pallier au manque d'activités pour les enfants", explique-t-elle.

Pour les parents désireux de sortir en compagnie de leurs enfants dans un endroit où il serait possible à ces derniers de s'amuser et de se défouler, un tout nouveau projet a été lancé en Tunisie; le KIDZ COFFEE.

Ce café aménagé pour enfants et parents propose des produits adéquats aux petits et des animations tout au long de la journée; spectacles de magie ou prestations de clowns.

Contacté par le HuffPost Tunisie, le propriétaire des lieux avoue que "c'est un vrai bonheur de savoir que le public a très bien accueilli ce projet".

Il confie également, qu'en se lançant dans cette aventure, il n'avait pas élaboré d'étude de marché et ne cherchait pas à savoir si cette idée allait être rentable ou pas. Il avait, en effet, aménagé l'espace attenant à un salon de thé à lui et ainsi lancé le projet.

"J'avais juste envie de faire plaisir aux enfants. Cela dépasse même mes espoirs puisqu'à priori même les parents passent un bon moment", déclare le propriétaire de KIDZ COFFEE.

Il est à noter que ce genre de concept commence à se répandre à Tunis et dans ses banlieues. Un manque à gagner pour d’autres investisseurs de villes où le loisir pour enfants est quasi inexistant.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.