Huffpost Maroc mg

Biopesticides et biostimulants: Un marché en croissance au Maroc

Publication: Mis à jour:
PESTICIDE
Biopesticides et biostimulants: Un marché en croissance au Maroc | Wikipedia
Imprimer

AGRICULTURE - Le secteur des biopesticides et biostimulants va prendre de plus en plus d'importance au Maroc. C'est la conclusion d'une étude menée par le cabinet d'analyse Micro Market Monitor qui livre ses prévisions sur l'évolution que connaîtra ce marché d'ici 2021.

Pour l'année 2016, l'étude indique que le marché des biostimulants atteindra 52 millions de dirhams millions de dollars. En 2021, il devrait atteindre 86,6 millions de dirhams selon les auteurs du rapport, soit un taux de croissance de 10.7%. Évalué à 105,3 millions de dirhams en 2015, le marché des biopesticides devrait quand à lui connaître un taux de croissance de 10,3% d'ici 2021 pour atteindre 191 millions de dirhams.

L'augmentation de l'utilisation de ce type de produits sur le sol marocain peut être expliquée par le fait que le gouvernement a récemment mis en place une politique pour lutter contre les produits agricoles nocifs pour la santé des consommateurs et la nature.

Un projet intitulé "Elimination des pesticides obsolètes et mise en œuvre du programme de gestion intégrée des ravageurs et des pesticides au Maroc" a été lancé en mars 2015 afin de répondre à cette problématique. Cette initiative prévoit entre autres l’élimination dans des unités spécialisées à l'étranger de pesticides dits "obsolètes", dont la présence est évaluée à ce jour à plus de 630 tonnes au Maroc.

Avec l'intérêt grandissant des consommateurs pour les produits biologiques, et la position géographique du Maroc qui en fait un des principaux exportateurs de légumes en Europe, les biopesticides et les biostimulants devraient être à l'avenir une alternative intéressante pour les producteurs agricoles, note le rapport.

Les entreprises les plus importantes du secteur sur le marché marocain identifiées par cette étude sont BASF SE (Allemagne), Novozymes A/S (Danemark), ISAGRO SPA (Italie), SAPEC Group (Belgique), et Platform Specialty Products Corporation (États-Unis).

LIRE AUSSI:
Close
La planète se réchauffe? Voici ce qui nous attend
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée