Huffpost Maroc mg

La suspension du boxeur marocain Mohamed Arjaoui levée

Publication: Mis à jour:
MOHAMED ARJAOUI
La suspension du boxeur marocain Mohamed Arjaoui levée | DR
Imprimer

SPORT - Les doutes sont levés. Mohamed Arjaoui fera bien partie de la délégation des boxeurs qui représenteront le Maroc lors des Jeux olympiques d’été de Rio en août prochain.

L’Association internationale de boxe (AIBA) a annoncé, ce mercredi 20 juillet, l’annulation "avec effet immédiat" de la suspension provisoire du sportif marocain, indique l’instance dirigeante de la boxe mondiale dans un communiqué relayé par la MAP. L’AIBA reconnaît également que le boxeur marocain n’a pas violé les règles antidopage.

Mohamed Arjaoui avait été provisoirement suspendu en avril dernier pour un contrôle positif qui a remis en question sa participation aux JO. A l’époque, le pugiliste de la catégorie des poids super-lourds avait nié les faits et incriminé un médicament. Aujourd’hui, "le Groupe spécial d'experts s'est suffisamment assuré du fait que M. Arjaoui n'a pas abusé de dorzolamide pour bénéficier de ses effets", précise l'Association dans son communiqué.

Le sportif de 29 ans a décroché sa qualification aux JO de Rio lors des championnats d’Afrique de la discipline en mars dernier à Yaoundé au Cameroun. Sa participation à RIO sera la troisième consécutive à des Jeux Olympiques.

La Fédération royale marocaine de boxe (FRMB) et le Comité national olympique marocain (CNOM) ont ouvert une enquête en juin dernier sur le contrôle positif de deux autres boxeurs, à savoir Said Harnouf (catégorie 64 kg) et Hamza El Barbari (catégorie moins de 64 kg). Leur cas n’a pas encore été tranché.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Ces athlètes marocains qui ont marqué l'histoire
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction