Huffpost Maroc mg

La SNTL signe 3 nouvelles conventions pour le développement durable

Publication: Mis à jour:
SNTL
SNTL
Imprimer

DÉVELOPPEMENT DURABLE – La Société nationale des transports et de la logistique (SNTL) vient de parapher trois conventions pour le développement durable au Maroc. La signature s’est faite lundi 18 juillet, à Tanger, en marge de la cérémonie d’ouverture de la MedCOP Climat, organisée à quelques mois de la 22e Conférence des nations unis sur le changement climatique.

La première convention concerne le projet GEF Transport "Intégration du changement climatique dans la stratégie nationale de développement de la compétitivité logistique et dans la mise en œuvre des plateformes logistiques", initié par le ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique, en partenariat avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et avec le soutien financier du Fonds pour l’environnement mondial (FEM).

Elle a pour objet l’acquisition et l’installation de panneaux solaires photovoltaïques de 1,5 MW sur les entrepôts frigorifiques de la plateforme logistique de Mohammedia-Zenata du du groupe. "L’ambition étant d’assurer, au travers des énergies renouvelables, l’autonomie énergétique des plateformes logistiques multi-flux et de répondre aux besoins d’alimentation des véhicules électriques que le Groupe prévoit bientôt d’acquérir", indique le groupe dans un communiqué.

La deuxième convention, scellée entre la SNTL et l’Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ADEREE), porte sur l’intégration énergétique du photovoltaïque d’une puissance de 1,5 MW pour l’alimentation en électricité des bâtiments de la SNTL.

La troisième convention, elle, a été conclue avec le Français Derichebourg, société en charge de la collecte des déchets ménagers dans plusieurs villes du Maroc.

"Par cet accord, les signataires s’emploient à développer des solutions logistiques de gestion des déchets industriels, de la collecte à la valorisation, au profit des acteurs de l’écosystème du groupe SNTL, tels que concessionnaires, garagistes et transporteurs, mais aussi à contribuer à la mise à niveau du cadre réglementaire national de la gestion des déchets", explique la société.

LIRE AUSSI: La SNTL affiche des performances dans le vert et un chiffre d'affaires en hausse de 16%