Huffpost Maroc mg

Saâdeddine El Otmani poste un article complotiste sur Daech et s'attire les foudres des internautes

Publication: Mis à jour:
SAADEDDINE
Morocco's Foreign Minister Saad-Eddine El Othmani speaks during a "Friends of Syria" group conference in Marrakech December 12, 2012. The group, Western and Arab nations sympathetic to Syria's uprising against President Bashar al-Assad, gave full political recognition on Wednesday to Syria's opposition, reflecting a hardening consensus that the 20-month-old uprising might be nearing a tipping point. REUTERS/Abderrahmane Mokhtari (MOROCCO - Tags: POLITICS) | Stringer/Reuters
Imprimer

WEB - “Que Dieu te guide vers le droit chemin”, “Respectez nos cerveaux si El Othmani comme nous vous respectons”, “Vous êtes en train de lire des ordures… Remontez la pente”. Ce sont quelques uns des tweets adressés à l’ex-ministre des Affaires étrangères Saâdeddine El Othmani dimanche 17 juillet. Et pour cause, le président du Conseil national du Parti de la justice et du développement (PJD) a partagé sur son compte Twitter un article du Libre penseur, un média douteux qui alimente les théories du complot, notamment concernant les différentes attaques terroristes qu’a connu le monde dernièrement.

Si le titre de l’article, “Aucun des 50 leaders de Daesh n’est musulman!”, peut sembler à priori “normal”, exprimant une opinion longuement défendue par la communauté musulmane dans le monde, le commentaire accompagnant une vidéo du criminologue Xavier Raufer est néanmoins explicitement complotiste. “Cette information est capitale et démontre que tout ceci n’est qu’un montage hollywoodien sans queue ni tête qui n’a rien à avoir avec l’islam mais bien le projet messianiste de quelques fous”, écrit le Libre penseurhttp://www.lelibrepenseur.org/aucun-des-50-leaders-de-daesh-nest-musulman-par-xavier-raufer.

Des propos qui ont, bien entendu, attisé les moqueries sur les réseaux sociaux et ont valu à l’ex-ministre le titre de complotiste de la toile. Mais l’est-il pour autant? Saâdeddine El Othmani a toujours condamné les attaques terroristes sur Twitter immédiatement après leur annonce. D’ailleurs, il a exprimé ses condoléances aux familles des victimes de l’attentat de Nice, tout en rappelant qu’il “ne faut pas aussi oublier les actes terroristes continus que subissent les peuples syrien et irakien”.

Mais le militant PJD a toujours eu un faible pour les théories douteuses. Récemment, El Othmani n’a pas hésité à partager des articles de sources non fiables et autres tweets assurant que les Etats-Unis ou encore la France étaient au courant de la tentative du coup d’Etat en Turquie, bien avant les Turcs.

A l’ère des réseaux sociaux, il n’est en effet pas toujours facile de démêler le vrai du faux tellement l’information circulant sur le web peut être dense et complexe. Comme le souligne BFM TV, les théories du complot n’ont cessé de fleurir depuis l’attentat qui a coûté la vie à 84 personnes sur la Promenade des Anglais. Parmi celles-ci, le fait que Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, l’auteur de la tuerie, serait toujours en vie (une information d’ailleurs défendue par le Libre penseur) ou encore qu’il y avait un complice au bord du camion. Afin de séparer le bon grain de l'ivraie, autant se diriger vers des médias reconnus pour leur fiabilité et vérifier l’information en se basant sur plusieurs sources.

LIRE AUSSI:
Close
Images des attaques de Nice du 14 juillet 2016
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée