Huffpost Algeria mg

Attaque de Nice: une quatrième victime algérienne identifiée (MAE)

Publication: Mis à jour:
NICE
TOPSHOT - A picture taken on July 16, 2016 in Nice shows flowers placed on blood stains of victims of the deadly attack on the Promenade des Anglais seafront during Bastille Day.The Islamic State group claimed responsibility for the truck attack that killed 84 people in Nice on France's national holiday, a news service affiliated with the jihadists said Saturday. Tunisian Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, 31, smashed a 19-tonne truck into a packed crowd of people in the Riviera city celebrating Bastill | GIUSEPPE CACACE via Getty Images
Imprimer

Une quatrième victime algérienne de l'attaque terroriste perpétrée jeudi soir à Nice (France) a été identifiée, a annoncé dimanche le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif dans une déclaration à l'APS.

"Nous avons le regret d'annoncer le décès d'une quatrième victime algérienne dans l'attaque terroriste de Nice. Il s'agit de Mme Aldjia Bouilfane épouse Bouzaouit, née le 30 juin 1974 à Ouled Belkheir (Sétif), mère de quatre enfants", a-t-il indiqué.

Il a ajouté qu'"une autre citoyenne algérienne, née à Nice, exerçant en qualité d'avocate, est portée disparue. Les deux ressortissantes sont immatriculées auprès du consulat d'Algérie à Nice".

"Les formalités de rapatriement en Algérie de la dépouille de Mme Aldjia Bouilfane sont engagées par nos services consulaires en coordination avec sa famille", a précisé la même source.

"Le bilan provisoire des victimes algériennes tombées dans cette abominable attaque terroriste s'élève désormais à quatre", a relevé le porte-parole, ajoutant que "dix-sept corps qui n'ont pas encore été identifiés, devraient l'être à partir de mardi 19 juillet selon les autorités françaises".

Trois autres Algériens figurent parmi les victimes de la tuerie de Nice, deux enfants et une dame.

LIRE AUSSI: Trois victimes algériennes dans la tuerie de Nice (MAE)

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.