Huffpost Maroc mg

Où en est l'élection du nouveau président de l'Union africaine?

Publication: Mis à jour:
COMMISSION UA
L'élection du président de l'Union africaine probablement reportée | DR
Imprimer

ELECTION - L’annonce du Maroc pour rejoindre l’Union africaine a presque évincé cette information. Alors que le 27e sommet ordinaire de l’Union africaine va se clôturer ce lundi 18 juillet, l’élection du futur président de l'Union africaine, qui succédera à la Sud-africaine Nkosazana Dlamini Zuma, a d'abord pris du retard et fait face à des divergences.

Dans un premier temps, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) a contesté la qualité des trois candidats en lice pour la présidence de la Commission de l'Union africaine, à savoir le Botswanais Pelonomi Venson-Moitoi, l’Equato-guinéeen Agapito Mba Mokuy et l’Ougandaise Specioza Wandira-Kazibwe, au motif qu'ils n'ont pas les compétences requises pour la présidence de l'Union africaine. La CEDEAO a également demandé à ce qu'ils soient évincés.

Il n'est pas exclu que d'autres raisons aient motivé la prise de position de la CEDEAO, notamment le fait que les candidats fassent partie des blocs de l’Afrique centrale ou du sud. Les pays de la CEDEAO souhaitent visiblement rouvrir la liste des candidats pour favoriser un candidat issu du bloc de l’Afrique de l’ouest. Cette exigence a divisé les pays africains entre ceux qui voulaient que le président soit désigné lors de ce sommet, contre ceux qui plaidaient pour le report de l'élection.

Finalement, alors même que le mandat de l’actuelle présidente Nkosazana Dlamini Zuma arrive à terme en octobre, la commission de l’Union africaine vient de reporter l'élection de son nouveau président à janvier 2017, date à laquelle aura lieu le prochain sommet ordinaire de l’UA à Addis-Abbeba en Ethiopie.

Car bien que la demande d'éviction des trois candidats n'a pas été acceptée par l'Etat major de l'UE, aucun d'eux n'a réussi à obtenir la majorité des deux tiers nécessaire.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Ces Marocains à la conquête de l'Afrique
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction