Huffpost Algeria mg

Nouvelair élargit l'offre aérienne entre Alger et Tunis au bon moment

Publication: Mis à jour:
NOUVEL AIR
ME
Imprimer

La desserte aérienne entre Alger et Tunis bénéficie d’un nouvel acteur depuis ce jeudi 14 juillet. Le vol inaugural en provenance de Tunis de Nouvelair a atterrit hier en fin d’après midi à l’aéroport international d’Alger. La compagnie privée tunisienne Nouvelair assurera un vol régulier entre Alger et Tunis à raison de trois rotations par semaine.

Première attente du public, la politique tarifaire de Nouvelair. Le directeur général adjoint de la compagnie M.Choukri Zerrad a affirmé que l’accord aérien ne permet pas une liberté de tarification entre Tunis et l’Algérie. Les prix sont donc proches de ceux de la concurrence (Air Algérie et Tunisair) à partir de 19500 DA.

Des prix promotionnels sont prévus pendant la saison estivale et pendant les vacances hivernales et printanières. Contraint par l’encadrement réglementaire des tarifs, Nouvelair espère se différencier sur d’autres volets de ses prestations. M Choukri Zerrad a promis lors de la conférence de presse organisée à l’aéroport Houari Boumediène ; "plus de ponctualité", "un bon service à bord" et bientôt, "la digitalisation des opérations comme l’enregistrement qui se fera par internet afin de faciliter le voyage aux clients".

Le week end algérien privilégié

Les trois rotations hebdomadaires de Nouvelair sont le mardi, jeudi, et samedi. Le choix des jours n’est pas aléatoire, il privilégie le début et la fin du weekend en Algérie. Sur la possibilité d’ouverture de nouvelles lignes Algérie/Europe, le DGA Choukri Zerrad, a répondu que "les accords aériens exigent des limitations règlementaires. Sauf que des escales Alger/Tunis puis Tunis/Europe par (Nouvelair) sont permises."

La compagnie compte desservir, dans sa stratégie africaine, les pays voisins maghrébins et/ou nord-africains tel que le Maroc, la Mauritanie et l’Egypte.

Lire la suite de l'article sur Maghreb Émergent

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.