Huffpost Algeria mg

Le site de la Conférence de Marrakech sur le climat "sera livré dans les délais", rassure un membre du comité de pilotage

Publication: Mis à jour:
Imprimer

bekrate

Le site de la Conférence de Marrakech sur le climat "sera livré dans les délais", rassure Abdeslam Bekrate, chef du pôle Logistique et Sécurité de la COP22. Le wali au ministère marocain de l’Intérieur a révélé jeudi 14 juillet que le projet est en phase finale de viabilisation, annonçant le début dès ce vendredi 15 juillet du montage des structures légères.

Abdeslam Bekrate a déclaré que le taux d’avancement de la réalisation du site de la COP22 est à 15%. Le projet, situé à la place Bab Ighli, devrait être achevé d’ici la fin septembre et livré le 15 octobre prochain.

Le même responsable a indiqué que "la phase de viabilisation du site a déjà été finalisée", expliquant que "le terrassement, la mise à niveau et l’installation des réseaux d’évacuation, d’assainissement, d’alimentation en eau potable et en électricité" ont été accomplis.

La réalisation du site devant abriter la COP 22 a été entamée ce vendredi 15 juillet, selon les déclarations du même responsable à une délégation de journalistes africains, participants à la COP Academy au Maroc.

"Les premiers conteneurs contenant les matériels seront acheminés ce vendredi de Casablanca à Marrakech. Nous entamons le montage des structures et dans la foulée le montage des équipements", a-t-il indiqué.

Et d’affirmer : "L’agenda est respecté et nous réceptionnerons le projet dans les délais. Nous sommes confiants et sereins".
Le site de La Conférence de Marrakech s’étend sur é 25 hectares, dont 10 hectares de superficie couverte, en structures légères. Un espace de 80.000 m² sera réservé à la zone bleue, devant abriter les bureaux de la CCNUCC (Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques), les salles de conférences et le centre presse, entre autres.

cop22

"Aller dans le sens des objectifs de la conférence"

Lors de la même rencontre, Abdeslam Bekrate a rajouté que les participants du secteur privé à cette COP 22 bénéficieront de leur côté de plusieurs espaces, dont un dédié à l’Innovation.

"Les participants de la société civile et du secteur privé pourront valoriser les matériels, les procédés et toutes les nouvelles technologies respectueuses de l’environnement permettant de lutter contre le changement climatique".

La COP 22 se veut innovante et Abdeslam Bekrate en veut pour preuves, dans une déclaration à la même délégation de journalistes, les décisions prises par le comité de pilotage de la Conférence de Marrakech.

"Dans le cahier de charges des Nations Unies, nous devons limiter la perdition et le gaspillage des énergies", a indiqué chef du pôle Logistique et Sécurité.

Dans cette optique, une centrale photovoltaïque pour l’éclairage des espaces communs sera installée. Il a aussi énuméré un apport en énergies vertes de différentes centrales éoliennes du Maroc, destinées à l’éclairage public du site de la COP 22 et des espaces adjacents.

"Nous avons identifié quelques partenaires pour assurer le transport propre, notamment les véhicules électriques ou hybrides", fait-il encore savoir.

"25.000 visiteurs attendus, 3000 emplois créés"

Des initiatives qui démontrent la "volonté du comité de pilotage d’aller dans le sens des objectifs de la conférence: soit de réduire au maximum le recours aux énergies fossiles."

La Conférence de Marrakech devrait accueillir jusqu’à 25.000 personnes, estime M. Bekrate. Environ 3000 emplois devraient par ailleurs être créés lors de la réalisation et la maintenance de ce site.

La priorité pour le wali au ministère de l’Intérieur à travers cette COP est de "partager surtout un patrimoine avec Marrakech", qui "s’inscrit déjà dans la vision de la conférence sur le climat", après avoir l’avoir accueillie en 2001, lors de la COP 7.

"Marrakech se dote de transport propre, d’une station de réutilisation des eaux usées pour l’arrosage des golfs et de la palmeraie. Nous avons également des programmes de reconversion de l’éclairage public". Il a ainsi souligné l’apport mutuel pour la conférence et les marrakchis.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.