Huffpost Tunisie mg

Fatima Charrihi, la musulmane qui pourrait être la première victime de l'attentat de Nice

Publication: Mis à jour:
Imprimer

ATTENTAT DE NICE - Fatima Charrihi est morte le 14 juillet à Nice. Selon son fils, Hamza, interrogé par L'Express, elle serait la première victime de la terrible course du camion blanc qui a tué au moins 84 personnes. " Il n'y avait pas d'autres cadavres avant elle...", explique-t-il.

Hamza et son père rendent un vibrant hommage à cette "maman extraordinaire" qui "portait le voile, pratiquait un islam du juste milieu. Un vrai islam". Un islam qui n'est "pas celui des terroristes", ajoutent-ils encore

Selon les secouristes, Fatima Charrihi, mère de sept enfants, est morte sur le coup.

L'Express publie aussi une photo du titre de séjour de la victime:

Quelques heures après l'attaque, le Conseil français du culte musulman (CFCM), la Grande mosquée de Paris et l'Union des mosquées de France (UMF) ont condamné l'attentat de Nice. Un appel à la prière à été lancé ce vendredi pour honorer toutes les victimes.

LIRE AUSSI:
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.