Huffpost Maroc mg

La BAD accorde 157 millions de dollars pour soutenir la stabilité financière du Maroc

Publication: Mis à jour:
CAISSE DES RETRAITES
La BAD accorde 157 millions de dollars pour soutenir la stabilité financière du Maroc | DR
Imprimer

INCLUSION - La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le mercredi 13 juillet, l’octroi au Maroc d’un prêt de 157 millions de dollars en appui au Programme d’appui au renforcement de la stabilité et de l’inclusion financière (PARSIF), indique l’institution financière africaine basée à Abidjan dans un communiqué.

Ce prêt, destiné à "encourager la stabilité et l’inclusion dans le secteur financier au Maroc", cible ne particulier les très petites entreprises (TPE). Il est aussi destiné à améliorer les conditions de vie de la population, précise le communiqué de la banque panafricaine.

Le PARSIF s’inscrit dans le cadre du Programme d’appui au développement du secteur financier (PADESFI) lancé en 2009 et qui en était à sa troisième phase en 2015. Le prêt de la BAD devrait permettre d’améliorer des domaines prioritaires pour le Maroc comme l’amélioration des conditions des retraités, le financement des petits exploitants agricoles et des start-ups.

L’enveloppe accordée par la BAD devrait aller également renforcer le rôle des compagnies d’assurances et les caisses de retraite dans l’inclusion sociale au sein du royaume. Dans le détail, les retraités et préretraités les travailleurs indépendants notamment les actifs du secteur informel devraient constituer les principaux bénéficiaires de cet appui, ajoute la BAD.

Les engagements cumulés de la Banque au Maroc s’élèvent à près de 2,38 milliards d’euros pour 35 opérations en cours d’exécution, conclut le communiqué.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Ces Marocains à la conquête de l'Afrique
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction