Huffpost Tunisie mg

Le thé dans les habitudes des Tunisiens

Publication: Mis à jour:
TH
Facebook/thé à la menthe
Imprimer

Découvert en Tunisie assez tardivement par rapport aux voisins marocains et libyens, le thé s’est vite ancré dans la culture locale. A la menthe ou noir, le thé est servi dans les cafés ou dans les mariages, bu le matin ou le soir.

La Tunisie est surtout connue pour le thé à la menthe et aux pignons. Il est facile et rapide à préparer et se compose d’eau, de thé vert, de sucre et de feuilles de menthe, qu’on verse sur les pignons. S’il est sucré, les pignons flotteront à la surface, s’il ne l’est pas, ils resteront au fond du verre. Les pignons peuvent être remplacés par des amandes ou des cacahuètes grillées.

Il y a aussi le thé noir, appelé « thé rouge » en Tunisie, qu’on prépare avec de l’eau, du thé noir, du sucre et parfois du géranium.

tea tunisia

Il y a aussi le thé noir, appelé "thé rouge" en Tunisie, qu’on prépare avec de l’eau, du thé noir, du sucre et parfois du géranium.

tea tunisia

Le thé, on l’aime pour son goût mais aussi pour ses vertus anti-oxydantes et anti-inflammatoires. Il diminue le risque de cancers du sein et de la prostate, limite le cholestérol… et a bien d’autres bienfaits.

Le thé est plus qu’une boisson : il est un outil de marketing pour des commerçants cherchant à mettre à l’aise leurs clients, un signe d’hospitalité servant à casser la barrière. En atteste cette histoire de grand-mère : « Autrefois, dans la Medina de Tunis, les gens passaient devant la boutique de Si H’bib mais personne ne daignait entrer. Les clients se faisaient rares et pourtant, les chaussures qu’il vendait étaient ce qu’il y avait de plus confortable. Un jour, un vieil ami lui rendit visite. Ils s’assirent devant le pas de la porte, sur leurs petites chaises et Si H’bib offrit le thé à son ami. L’odeur du thé se dégageant de la théière attira les clients. Les jours suivants, le commerçant n’hésita pas à en préparer davantage pour en offrir à qui, de ses clients, en voulait. ». Depuis, une fine odeur de thé embaume les ruelles des médinas.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.