Huffpost Algeria mg

L'Algérie a octroyé plus de 55.000 visas à des travailleurs et visiteurs chinois en 2015

Publication: Mis à jour:
CHINEALGERIECONTRATSMARCHE_0_0
DR
Imprimer

L'Algérie a octroyé plus de 55.000 visas à des travailleurs et visiteurs chinois en 2015, a indiqué lundi à Alger le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra.

"L'année dernière, plus de 55.000 visas qui ont été délivrés à des travailleurs et des visiteurs chinois de manière générale", a déclaré M. Lamamra lors d'une conférence de presse à l'issue d'une réunion préparatoire à la conférence algéro-africaine sur l'investissement qui aura lieu du 3 au 5 décembre en Algérie.

M. Lamamra a ajouté que "si on visait spécifiquement le secteur du tourisme, une réflexion est lancée par le ministère en charge de ce secteur (...) pour voir dans quelle mesure nous pouvons être amenés à prendre de nouvelles dispositions en matière d'octroi de visas".

Il a soutenu que l'Algérie avait "la volonté de moderniser, comme c'est le cas du code de l'investissement, le cadre législatif et réglementaire en vigueur pour faire en sorte que l'économie algérienne se modernise, s'adapte aux nouvelles mutations et gagne en compétitivité".

M. Lamamra a ajouté que les ambassadeurs et les consuls algériens avaient la possibilité, en vertu du cadre législatif et réglementaire en vigueur, d'octroyer des visas avec 2 ans de validité et entrée multiple, précisant que cela ne devrait pas constituer un handicap pour les hommes d'affaires souhaitant investir en Algérie.

Il a fait savoir qu'elle l'Algérie était "disposée" à engager des négociations avec ses partenaires étrangers pour la suppression "pure et simple" des visas pour les passeports diplomatiques de service ou pour l'ensemble des documents de voyage de passeport.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.