Huffpost Algeria mg

Bernie Sanders officialise son soutien à Hillary Clinton

Publication: Mis à jour:
BERNIE SANDERS
File-This June 23, 2016, file photo shows Democratic presidential candidate Sen. Bernie Sanders, I-Vt., addressing supporters in New York. Sanders says he'll try to block Senate consideration of a bill that would require nationwide labeling of food with genetically modified products, but with a less stringent labeling requirement than the one included in Vermont's law. Individual senators can put a hold on legislation, blocking it from coming up for debate unless backers can muster 60 votes. The | ASSOCIATED PRESS
Imprimer

C'est officiel. Bernie Sanders a apporté ce mardi 12 juillet son soutien à Hillary Clinton, dans la course à la présidence des États-Unis. "Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour qu'elle soit la prochaine présidente", a indiqué son rival à l'investiture démocrate, lors d'un meeting commun dans un lycée de Portsmouth (New Hampshire, nord-est), le premier où ils s'affichaient ensemble.

Il était temps. Depuis quelques jours, les signes de dégel se multipliaient du côté de Sanders, qui avait pourtant initialement affirmé qu'il ne concéderait pas sa défaite avant la convention.

Elle a "gagné le processus des primaires démocrates", a souligné le sénateur du Vermont. "Et je la félicite pour cela, et je ferai tout ce que je peux pour être sûr qu'elle sera le prochain président des Etats-Unis", a ajouté M. Sanders, qui a aussi tenu à remercier les millions d'Américains qui l'avaient soutenu durant sa campagne.

"Ensemble nous avons commencé une révolution politique pour transformer l'Amérique et cette révolution continue", a-t-il insisté, avant d'entamer un long catalogue des thèmes qu'il a défendus durant sa campagne, souvent tendue avec Hillary Clinton.

Il l'avait notamment accusée en avril de ne pas être "qualifiée" pour être présidente. Fin juin, il avait du bout des lèvres reconnu qu'il voterait pour l'ex-première dame, et qu'il ferait tout pour empêcher la victoire du républicain Donald Trump auquel Hillary Clinton doit être opposée pour l'élection présidentielle.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.