Huffpost Maroc mg

Une Américaine veut lever des fonds pour rendre sa mobilité à un adolescent marocain

Publication: Mis à jour:
Imprimer

HUMANITAIRE- Lever des fonds pour permettre à Abdelkhalek El Malyani, né avec une déformation des pieds, de pouvoir marcher comme tout le monde. C’est l’objectif de Betsy Allen, une humanitaire américaine qui a lancé une campagne de crowdfunding pour l’évacuation vers les Etats-Unis de cet adolescent marocain de 20 ans.

Une rencontre fortuite

Tout commence par une mission de bénévolat de l’Américaine. Comme elle le raconte sur la plateforme GoFundMe, Betsy Allen débarque en 2013 à Rabat pour une mission d’enseignement bénévole dans une école. Seulement, son arrivée coïncide avec une période de vacances scolaires. Elle est donc redéployée à Casablanca au centre culturel du quartier populaire de Sidi Moumen où elle donne des cours à des enfants de familles pauvres.

Parmi ses élèves figurait Abdelhalek, un adolescent dont les pieds sérieusement déformés lui causent d’énormes difficultés dans sa mobilité et la pratique de certaines activités des jeunes de son âge. Sans soins médicaux adaptés à sa naissance, l’adolescent a dû s’adapter pour marcher avec sa malformation orthopédique.

abdelhalek betsy allen

“Je ne pouvais croire la façon dont il marchait“, raconte Betsy Allen sur la plateforme. Abdelhalek “a dû apprendre à marcher sur les côtés mais il ne sera jamais capable de courir, occuper certains emplois, et remplir de nombreuses autres tâches que beaucoup d'entre nous tiennent pour acquis", ajoute-t-elle. "Instantanément, j’ai su que je voulais l'aider“.

Une opération gratuite mais des frais d’entretien à ramasser par le crowfunding

Betsy Allen est ensuite rentrée aux Etats-Unis à la fin de sa mission de bénévolat, toujours habitée par le cas Abdelhalek. C’est 2 ans plus tard que l’opportunité d’aider son élève s’est enfin présentée. Elle envisage de faire voyager Abdelhalek aux Etats-Unis afin qu’il se fasse opérer. Grâce à une infirmière d’une école élémentaire, Betsy découvre la Shriners Orthopedic Clinic, située à Springfield dans l’Etat américain du Massachusetts.

abdelhalek

Les chirurgiens de cette clinique orthopédique ont donné leur accord le 1er juin dernier pour opérer le jeune homme. Les frais médicaux sont pris en charge par la clinique. L’équipe chirurgicale qui se réunira le 15 août prochain devra décider s’il faudra poser au jeune homme des cale-pieds ou s’il faudra l’opérer des deux pieds.

Il reste cependant un détail à régler. Les dépenses pour le transport, la nourriture, l’aide du traducteur qui va accompagner le jeune homme ne sont pas couvertes. Betsy a donc décidé de lancer une levée de fonds pour tenter de réunir 5000 dollars. Une somme loin d’être acquise puisque sa levée de fonds n’a réussi à recueillir pour l’heure que 435 dollars.

LIRE AUSSI: