Huffpost Maroc mg

Athlétisme: Deux Marocains offrent un doublé historique à l'Espagne

Publication: Mis à jour:
ESPAGNE
Deux Marocains à l'histoire étonnante offrent un doublé historique à l'Espagne | Reuters
Imprimer

ATHLÉTISME - Ilias Fifa et Adel Mechaal viennent de permettre à l'Espagne d'écrire une des plus belles pages de son histoire en athlétisme. Les deux athlètes marocains naturalisés ont respectivement remporté les médailles d'or et d'argent lors de la finale du 5000 mètres des championnats d'Europe qui se tiennent à Amsterdam. Et ils ont tous les deux des parcours assez étonnants.

Ilias Fifa est arrivé en Espagne caché dans un camion lorsqu'il avait 16 ans. Il a été admis dans plusieurs centres d'accueil par la suite. Le jeune homme avait quitté le royaume pour changer de vie et il a trouvé son salut dans l'athlétisme. Mais ses débuts ont été difficiles puisqu'il a dû travailler en parallèle dans une entreprise de nettoyage de parkings pour pouvoir vivre. Ce qui ne l'a pas empêché de connaître une marge de progression importante jusqu'à sa consécration hier. Il s'entraîne actuellement à Barcelone et il représentera l'Espagne lors des Jeux Olympiques de Rio en août prochain. A noter qu'il a repoussé les avances de la fédération marocaine d'athlétisme en 2013.

Adel Mechaal, né à Tétouan en 1990, a de son côté rejoint Barcelone en 1992 où son père travaillait pour la préparation des Jeux Olympiques. Il a l'année dernière réalisé ce qu'aucun athlète espagnol n'avait fait en 70 ans en étant sacré champion d'Espagne sur 1500 et 5000 mètres. Mais en dehors des terrains, Adel Mechaal a des revendications politiques clairement affichées. Il avait crée une petite polémique lors d'un entretien avec El Mundo en déclarant qu'il représenterait la Catalogne si elle était amenée à être indépendante: "C'est la terre qui m'a tout donné, qui a permis à ma famille de quitter le Maroc", avait-il dit. Avant de partir pour les championnats d'Europe en salle de Prague en 2015, il avait tout de même précisé qu'il brandirait le drapeau espagnol "par respect".

LIRE AUSSI:
Close
Ces athlètes marocains qui ont marqué l'histoire
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée