Huffpost Maroc mg

Le Maroc regroupe ses agences de l'investissement et des exportations

Publication: Mis à jour:
MHE
Imprimer

EXPORTATIONS - L’union fait la force. Désormais, les différentes agences publiques pour la promotion de l’investissement et des exportations ne font qu’un seul et même organisme. Le Maroc a, en effet, décidé de regrouper l’Agence marocaine de développement des investissements (AMDI), Maroc Export et l’Office des foires et expositions de Casablanca (OFEC) en une seule entité, à savoir l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE).

Cette fusion a été annoncée le 23 juin dernier par le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’investissement, Moulay Hafid Elalamy, à l’issue d’un conseil de ministres présidé par le roi Mohammed VI. Elle intervient dans le cadre de la révision de la loi-cadre portant Charte de l’investissement, qui vise à simplifier les procédures et augmenter la compétitivité du Maroc en matière d’investissement.

Une meilleure coordination

Selon le ministère, le but de cette fusion est de consolider la coordination des opérations et de rationaliser les ressources humaines et financières dans ce domaine.

Pour l’instant, aucun nom n’a été avancé concernant la personne qui prendra la tête de l’AMDIE. Les détails de l’agenda de cette nouvelle structure n’ont pas non plus été annoncés.

En tout cas, selon le site du magazine français Usine Nouvelle, le Maroc n'est pas le seul pays a avoir "entamé une telle démarche de rapprochement". Des initiatives similaires ont été conduites dans plusieurs autres pays, dont le Royaume-Uni, l'Allemagne et la France.