Huffpost Maroc mg

Après Air Arabia, la RAM veut aussi ouvrir un vol direct entre Fès et Dakar

Publication: Mis à jour:
RAM
Comme un parfum de concurrence pour la ligne Fès-Dakar | DR
Imprimer

AERIEN - C’est une véritable bousculade entre les compagnies aériennes marocaines pour ouvrir une desserte aérienne entre Fès et Dakar. La semaine dernière, la compagnie aérienne low-cost Air Arabia annonçait son intention de lancer prochainement une ligne directe entre la capitale spirituelle du Maroc et la capitale sénégalaise.

Tout porte maintenant à croire que la Royal Air Maroc (RAM) ait décidé de concurrencer Air Arabia. En effet, le représentant au Sénégal de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), Jalal Ajmani, cité par l’agence de presse sénégalaise, a indiqué jeudi 7 juillet que les autorités marocaines sont en négociation avec la RAM pour l’ouverture d’une desserte par la compagnie nationale de 2 vols directs par semaine entre la capitale du Sénégal et la capitale spirituelle du royaume.

La RAM dessert déjà la capitale sénégalaise depuis l’aéroport Mohammed V de Casablanca à raison de 3 vols par jour. La nouvelle ligne devrait permettre de compléter et enrichir l’offre de la RAM.

Il faut dire que l'enjeu est de taille pour les compagnies aériennes: le Sénégal est désormais le premier pays africain pourvoyeurs de touristes au Maroc, a souligné hier Jalal Ajmani. Sur un total de 200.000 touristes africains qui visitent le Maroc par an, 45.000 sont en effet Sénégalais, dont la majorité viennent pour faire du tourisme religieux et culturel, principalement dans la ville de Fès, ou pour le commerce. Un chiffre que les autorités marocaines veulent voir tripler dans les trois prochaines années.

Les deux compagnies marocaines devraient vraisemblablement faire face à la concurrence d’une compagnie nationale sénégalaise qui devrait voir le jour dans les prochains mois.

LIRE AUSSI: Air Arabia Maroc lance la première ligne directe entre Fès et Toulouse

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les avions les plus "animés"
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction