Huffpost Algeria mg

Sahara Occidental: congrès extraordinaire pour l'élection du président de la RASD

Publication: Mis à jour:
POLISARIO
A member of the Sahrawi People's Liberation Army holds a flag of the disputed territory of Western Sahara during the funeral of Polisario Front's secretary general, Mohamed Abdelaziz, on June 4, 2016 in Bir Lahlou, some 220 kilometres (137 miles) southwest of the Algerian town of Tindouf.Abdelaziz, who was in his late 60s, had led the Algeria-backed Polisario since 1976, three years after the group was founded to struggle for independence for the territory, which was annexed by Morocco in 1975. | FAROUK BATICHE via Getty Images
Imprimer

Le Front Polisario élira son Secrétaire général et le nouveau président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) lors de son congrès extraordinaire ce vendredi et samedi à Dakhla, sous le slogan "Force, détermination et volonté pur imposer l'indépendance nationale et la souveraineté", a indiqué le ministre des Affaires étrangères sahraoui, Mohamed Salem Ould Salek, au siège de l'ambassade sahraouie à Alger.

"Suite à la vacance du poste du chef de l'Etat et du SG du Front Polisario après la disparition de Mohamed Abdelaziz, nous avons recouru aux dispositions de la Constitution sahraouie et au règlement intérieur du Front Polisario (notamment les articles 46-47-48) des statuts du Front, lesquels stipulant qu'en cas de décès du Chef de l'Etat et SG du Polisario, le président de l'Assemblée nationale sahraouie, Khatri Addouh assume les fonctions de Chef de l'Etat et celles du SG du Front Polisario", a fait rappeler M. Ould Salek.

Il a ajouté que selon les mêmes articles, le président par intérim assume la mission de chef de l'Etat pour une durée de 40 jours durant lesquels le Front Polisario convoque un congrès extraordinaire afin de désigner le nouveau Secrétaire général.

M. Ould Salek a rappelé par la même occasion que "le Front Polisario est un mouvement de libération nationale qui lutte pour l'indépendance et active dans un cadre légal".

LIRE AUSSI: Le président Bouteflika décrète un deuil de 8 jours en hommage à Mohamed Abdelaziz

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.