Huffpost Maroc mg

Le Canadien Linamar va fabriquer des moteurs au Maroc

Publication: Mis à jour:
LINAMAR
Le Canadien Linamar va fabriquer des moteurs au Maroc | DR
Imprimer

AUTOMOBILE – C’est une première. Le Maroc va commencer à produire des composants moteurs. Le ministère de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique a conclu lundi un contrat avec le groupe canadien Linamar Corporation, leader mondial dans la fabrication de composants moteurs, pour l'installation d'une unité de production au Maroc.

L’unité en question fournira les clients de Linamar dont Ford, Volkswagen ou encore PSA Peugeot Citroën, qui démarrera l'activité de sa future usine marocaine de Kénitra en 2019. "La production de Linamar sera dans une première phase destinée à approvisionner l’unité de production de moteurs du groupe PSA depuis le Maroc, puis constituera dans une seconde étape un pilier et une locomotive de la filière des composants moteurs permettant à d’autres constructeurs, à terme, de produire des moteurs en local", détaille le ministère.

Selon le département de Moulay Hafid Elalamy, l'investissement du canadien au Maroc se chiffre à 2,69 milliards de dirhams et devrait permettre la création de 1.000 emplois. Il s’agit d’un "projet stratégique pour le développement de la filière Powertrain qui a fait récemment l’objet d’un écosystème".

Un contrat de performance pour le déploiement d’un écosystème "Moteurs et transmissions" avait en effet été signé en février dernier, dans le sillage du Plan d’accélération industrielle 2014-2020. MHE avait alors annoncé ses ambitions pour le secteur: 10.000 nouveaux emplois directs, 6,5 milliards de chiffre d’affaires additionnel et autant d’investissements.

LIRE AUSSI: