Huffpost Tunisie mg

Yémen: 6 morts dans un double attentat à la voiture piégée

Publication: Mis à jour:
ADEN
Photo d'illustration. REUTERS/Fawaz Salman | Fawaz Salman / Reuters
Imprimer

Deux kamikazes ont fait sauter leurs véhicules mercredi contre une base militaire à Aden, dans le sud du Yémen, faisant six morts et des dizaines de blessés dans les rangs de l'armée, ont annoncé les forces de l'ordre.

Après les explosions, une vingtaine d'extremistes ont attaqué les militaires à l'intérieur de la base, située dans le district de Khor Maksar. Des échanges de tirs sont en cours et des renforts militaires ont été dépêchés sur place, a-t-on ajouté.

Cette attaque fait suite aux attentats qui ont eu lieu lundi dans trois villes d'Arabie saoudite, au triple attentat d'Istanbul il y a une semaine, à l'attaque d'un restaurant vendredi soir à Dacca au Bangladesh et à l'attentat au camion piégé dans la nuit de samedi à dimanche à Bagdad qui a fait 250 morts, selon un dernier bilan rapporte Reuters.

Au Yémen, la guerre entre le gouvernement soutenu par l'Arabie saoudite sunnite et les rebelles houthis, ont donné l'occasion aux terroristes d'occuper le terrain et d'agir plus facilement.

Al Qaïda a profité des troubles pour s'emparer de territoires dans le sud et l'est du Yémen, tandis que le groupe terroriste Etat islamique (EI/daech) a mené plusieurs attentats contre les forces de sécurité qui ont fait un grand nombre de victimes.

Malgré la rivalité entre les deux groupes, les autorités yéménites chargées de la sécurité estiment qu'il y a des zones de recoupement entre les membres d'Al Qaïda et de daech.

Trois attentats à la bombe coordonnés par daech contre l'armée ont fait 38 morts le 27 juin à Moukalla, ville portuaire du sud du pays alors que les victimes se préparaient à rompre le jeûne quotidien du ramadan.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.