Huffpost Maroc mg

L'Aïd el Fitr au Maroc: Entre tradition et modernité

Publication: Mis à jour:
PATISSERIE
DR
Imprimer

AÏD - Comme pour la grande majorité des pays musulmans, l'Aïd est célébré ce mercredi au Maroc. Moment privilégié de retrouvailles familiales, de convivialité et de tradition, l’Aid el Fitr revêt pour les Marocains une signification particulière. C’est l’occasion d’opérer un retour aux sources et d’initier plus particulièrement les enfants aux valeurs d’échange et de partage.

"Dès le réveil, après un petit déjeuner sur le pouce, je me rends au Messala pour effectuer la prière de l’Aïd", c’est ainsi que Mehdi commence sa journée de l’Aïd el Fitr ou plus communément appelé Aïd sghir (petite fête) en référence à la grande fête Aïd al Adha.

Comme à l’accoutumée, le programme de Mehdi, adolescent de la ville de Meknès, pour cette journée est le même depuis quelques années qu’il fait le ramadan. Tout d’abord la prière au Messala de la ville, sorte de mosquée en plein air aménagée spécialement pour l’Aïd dans chaque ville. Au retour, il s’attable en compagnie de toute sa famille réunie pour un copieux petit déjeuner. Tradition oblige, pour cette journée de fête, la famille doit être au grand complet. Parents, enfants et petits-enfants, tous se réunissent autour d’un festin composé de "chhiouates" (plats délicieux) principalement sucrées.

Hormis le côté gastronomique, cette fête est un jour important sur les plans religieux, social et familial. Il symbolise le partage puisque c’est l’occasion de s’acquitter de l’aumône de la rupture du jeûne ou Zakat Al Fitr. La Zakat al-Fitr est une aide, un acte de solidarité à l’égard des pauvres afin qu’ils profitent eux aussi de l’Aïd al-Fitr. Le principe étant qu’elle soit donnée avant la prière du matin.

Toujours dans le cadre de la solidarité, plusieurs personnes reçoivent des enfants venant d’orphelinats pour passer la journée avec eux, ou se déplacent dans les orphelinats ou les maisons de retraites pour donner de leur temps et offrir un peu de joie aux plus démunis.

L’habit traditionnel est à l’honneur en cette journée, tailleurs et couturiers sont sollicités dès les premiers jours du ramadan pour préparer djellabas, caftans et autres tenues traditionnelles. Les Marocains mettent un point d’honneur à se parer ainsi que leurs enfants de leurs plus beaux atours, même les plus démunis d’entre eux. Les deux dernières semaines, les magasins sont pris d’assaut jusqu’à une heure tardive.

C'est aussi l'occasion de voir les proches. En effet, après le petit déjeuner, les hommes accompagnés des enfants font le tour de la famille pour leur souhaiter une bonne fête. Les femmes, quant à elles restent à la maison pour recevoir les invités. Dans certaines régions, les visites ne se limitent pas à la famille, mais aussi les voisins, c’est le cas de Tanger et Tétouan, deux villes du Nord du Maroc.

Moment de célébration spirituelle, de rencontre familiale et de plaisir personnel, l'Aïd l'est tout autant pour les enfants. Vêtus de vêtements neufs, ces derniers sont les rois de la fête. La tradition marocaine veut, en effet, qu’on offre de l’argent aux plus petits lors de la tournée familiale. A la fin de la journée, frères et sœurs, cousins et cousines se réunissent pour faire le compte de la cagnotte et voir qui en a eu le plus. L’après-midi, les gens investissent les rues et les cafés ou encore accompagnent leurs enfants aux foires organisées à l’occasion dans les plus grandes villes du royaume.

Si une grande majorité de Marocains se plient à la tradition, certains en font fi et profitent de ces jours de congés pour voyager dans des villes touristiques comme Tanger, Agadir ou encore Marrakech. Avec la prolifération des sites de deals, les hôteliers proposent des offres plus compétitives les unes que les autres avec des programmes spécialement conçus pour la fête. Une nouvelle tendance qui dynamise le tourisme locale après la léthargie du ramadan.

LIRE AUSSI:
Close
Les traditions culinaires marocaines du ramadan selon les régions
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée