Huffpost Maroc mg

Le CNPAC appelle au respect du code de la route pour l'Aïd Al Fitr et les vacances

Publication: Mis à jour:
AUTOROUTE RABAT CASA
DR
Imprimer

TRANSPORT - Le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) appelle les usagers de la route, notamment les conducteurs des véhicules particuliers et les chauffeurs professionnels de taxis, de cars de transport des voyageurs et des camions de marchandises, à respecter le code de la route et les règles de sécurité routière alors qu'une fréquentation intense des routes nationales est attendue à l'occasion de Aïd Al Fitr et du début des vacances estivales.

Dans un communiqué, le Comité invite les conducteurs des différentes catégories de véhicules à faire preuve de vigilance et de prudence au moment de prendre la route et à prendre toutes les dispositions nécessaires pour garantir les conditions de prévention et de sécurité routières.

Le CNPAC incite les usagers à soumettre leurs véhicules à une visite mécanique et à un examen technique minutieux des systèmes de sécurité avant de prendre la route, et ce afin de s'assurer que ceux-ci ne souffrent d'aucune faille technique.

Les conducteurs sont aussi appelés à se reposer suffisamment afin de conduire de façon sûre et saine, sans la fatigue qui peut causer des troubles de concentration de nature à affecter leur capacité à évaluer les distances et la réactivité au volant.

Les voyageurs sont également invités à préparer bien à l'avance leur trajet pour éviter toute mauvaise surprise ou dangers potentiels, de disposer et de relier les bagages de façon sûre sans surcharger le véhicule.

Le CNPAC a aussi appelé les conducteurs à réduire leur vitesse au volant, à s'assurer qu'elle se conforme aux conditions climatiques et de conduite, notamment au niveau des virages et des pentes, sans oublier le respect de la distance de sécurité à l'intérieur et à l'extérieur des périmètres urbains, des routes nationales et des autoroutes.

Les enfants âgés de moins de dix ans doivent occuper les sièges arrières, avec l'obligation de mettre la ceinture de sécurité que ce soit pour les passagers avants ou arrières, ou encore les passagers de cars de transport public pour les voyageurs.

Le CNPAC recommande aussi d'éviter que les véhicules ne forment des files continues, appelant les conducteurs à avertir les autres avant d'effectuer un dépassement légal ou de s'arrêter, tout en évitant tout arrêt brusque.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
7 voitures qui ont marqué les Marocains
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction