Huffpost Maroc mg

Ce que l'on sait des trois attentats-suicides qui ont frappé l'Arabie saoudite

Publication: Mis à jour:
ATTENTATS ARABIE SAOUDITE
DR
Imprimer

TERRORISME - Lundi, les villes de Jeddah, Médine et Qatif en Arabie saoudite ont été touchés par trois attentats. A l'aube, c'est à Jeddah (ouest) qu'un kamikaze s'est fait exploser près d'une mosquée située à proximité du consulat américain, faisant deux blessés parmi les forces de sécurité.

Selon le général Mansour al-Turki, porte-parole du ministère, l'auteur de l'attentat était un Pakistanais de 30 ans, Abdallah Qalzar Khan, qui vivait depuis douze ans à Jeddah où il travaillait comme chauffeur.

Dans la soirée, lors de la prière d’Al-Maghrib à Médine, des agents de sécurité ont suspecté un individu qui se rendait à Al-Masjid Al-Nabawi (Mosquée du Prophète) en empruntant un endroit utilisé comme parking pour les voitures des visiteurs.

Au moment où ils s'apprêtaient à l'interpeller, l'homme s’est fait exploser, a indiqué le porte-parole de la sécurité du ministère saoudien de l'Intérieur dans une déclaration rapportée par l’Agence de presse saoudienne. Cet attentat a causé la mort, en plus du kamikaze, de quatre agents de sécurité et blessé cinq autres, a fait savoir la même source.

Une attaque similaire a été perpétrée le même jour à proximité d'une mosquée chiite dans le gouvernorat de Qatif. Au moins trois corps auraient été retrouvés.

Pour l'instant, les attentats n'ont pas été revendiqués.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
10 propositions radicales contre le terrorisme
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction