Huffpost Tunisie mg

La formation du gouvernement d'union nationale avance à petits pas

Publication: Mis à jour:
BEJI CAID ESSEBSI
Facebook/Présidence tunisie
Imprimer

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a annoncé l’initiative de la formation d’un gouvernement d’union nationale en début du mois dernier.

Depuis, des réunions de concertations entre toutes les parties prenantes au dialogue – la coalition des partis au pouvoir, l’UGTT, l’UTICA et quelques partis de l’opposition – se sont déroulées au palais de Carthage. Ces réunions ont connu quelques contretemps mais cela ne les a pas empêchées de continuer.

LIRE AUSSI:

Samedi dernier, les partis politiques ont présenté leurs propositions et leurs visions de la prochaine formation gouvernementale.

Ainsi, Al Jomhouri, Al Massar, et le Mouvement Echaâb ont soumis à la présidence de la République leurs suggestions. Pareil pour l’UTICA et l’UGTT qui ont présenté leur vision pour le futur gouvernement.

LIRE AUSSI:

De leur côté, et suite au communiqué publié par le bloc parlementaire de Nidaa Tounes – un communiqué ayant renouvelé le soutien pour l’initiative présidentielle – les ministres de Nidaa Tounes (Salma Elloumi Rekik, Slim Chaker, Saïd Aïdi, Khemaeis Jihnaoui, Anis Ghedira, Néji Jalloul et Youssef Chahed) ont dénoncé les tentatives de certains de mettre à mal l’initiative du chef de l’État et ont assuré que la formation d’un gouvernement d’union nationale demeure la meilleure issue pour le pays.

Invité à la radio Mosaïque FM, le porte-parole et député du mouvement de Nidaa Tounes, Abdelaziz Kotti, a indiqué que l’initiative présidentielle a été menée avec succès puisque le document de synthèse qui définit les grandes lignes du programme du prochain gouvernement sera imminemment signé.

Toujours selon le concerné, le prochain chef du gouvernement sera choisi au lendemain de la signature dudit document.

A ce propos, Kotti a estimé que Béji Caïd Essebsi détient probablement un nom et qu’il le présentera aux parties concernées le moment opportun.

Rappelons que le chef du mouvement d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, avait déclaré que la nouvelle équipe gouvernementale sera annoncée d’ici le 25 juillet prochain, le jour de la célébration de la fête de la République.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.