Huffpost Maroc mg

L'Américain Delphi veut créer 13.000 nouveaux emplois au Maroc

Publication: Mis à jour:
DELPHI
L’Américain Delphi veut créer 13.000 autres emplois au Maroc | DR
Imprimer

AUTOMOBILE - L’annonce devrait considérablement booster le secteur de l’industrie automobile au Maroc. Le groupe américain Delphi, spécialisé dans la conception et la fabrication d'équipements pour l'automobile, envisage de réaliser à l'horizon 2021, 7 nouveaux projets d'investissement au royaume.

Un contrat a été signé dans ce sens lundi avec le ministère de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique. Il prévoit, entre autres, la construction d'une nouvelle usine de production à Meknès, au parc industriel Agropolis, qui sera dédiée à la fabrication de systèmes de distribution électrique et d'un centre de recherche et de développement pour systèmes automobiles dont le lieu n'a pas été précisé.

Ces projets devraient générer 13.000 emplois supplémentaires, qui s’ajouteront aux 12.000 déjà existants à travers les trois usines de production que compte le groupe au Maroc. Le nombre d’emplois créés par Delphi devrait ainsi monter à 25.000, soit plus que le nombre d'emplois créés dans les différents sites de Delphi aux Etats-Unis (18.900).

L’équipementier américain, qui opère aujourd'hui sur 167 sites à travers le monde, a été "le premier acteur des faisceaux de câbles ayant fait confiance au Maroc". Sa première unité de production a vu le jour en 1999, à Tanger. Son implantation a permis "l’arrivée progressive d’autres groupes internationaux" au Maroc, a souligné le ministère.

En 2011, deux ans après sa sortie de faillite, le groupe a dégagé un bénéfice net de 1,1 milliard de dollars et une marge opérationnelle de plus de 10 %, ce qui le plaçait parmi les plus performants du secteur.

LIRE AUSSI: