Huffpost Maroc mg

Il a trouvé la parade parfaite aux arnaques sur Facebook

Publication: Mis à jour:
ARNAQUE FACEBOOK
Il a trouvé la parade parfaite aux arnaques sur Facebook | Facebook Frank Flemming Jensen
Imprimer

FACEBOOK - Un joli brin de femme qui vient vous complimenter en message privé sur Facebook avant de vous demander de l'argent? Cela ressemble fort à une arnaque et un utilisateur danois l'a vu venir de loin. Mais plutôt que de bloquer sa charmante et malhonnête interlocutrice, Frank Flemming Jensen a décidé de jouer un peu avec ses nerfs.

Dans une conversation qui commence par "Hello mon beau", cet internaute a eu l'idée de copier coller les paroles de "Hello" d'Adele. La chanson d'amour s'avère être un rempart particulièrement efficace contre les arnaques en ligne, mais il fallait s'attendre à ce que l'internaute malveillant dernière ce faux profil, finisse par s'énerver.

Voici les échanges et leur traduction.

  • - Bonjour mon beau
    - Bonjour
    - Je trouve que tu es un homme très séduisant
    - Bonjour
    - Bonjour
    - C'est moi
    - Oui je sais
  • - Je me demandais si après toutes ces années, tu voudrais qu'on se voit
    - Oui bien sûr mon chou. J'ai vraiment envie de te voir.
    - Pour faire le bilan.
    - Oui oui, je ferai tout pour toi!!
    - On dit que le temps est censé guérir mais je ne m'en suis pas trop remis.
    - Ok bébé je peux te soigner si tu veux. Mais j'ai besoin d'argent pour venir te voir et te soigner.
    - Bonjour.
  • - Bonjour bébé
    - Peux-tu m'entendre?
    - Je t'entends parfaitement bébé mais j'ai besoin que tu comprennes que j'ai besoin de ton aide, avec de l'argent pour mon billet. Pour venir te soigner.
    - Je suis en Californie rêvant de qui nous étions.
    - Tu es en Californie actuellement? Pas au Danemark? Ton profil dit que tu es Danois.
    -Lorsque nous étions plus jeunes et libres. J'ai oublié comment c'était avant que le monde tombe à nos pieds.
  • - Oui bébé je sais mais écoute, tu dois m'envoyer de l'argent pour que je vienne te soigner.
    - Il y a une telle différence entre nous. Et un million de kilomètres.
    - Ça n'est pas un problème chéri, je viendrai à toi. J'ai juste besoin d'argent pour prendre un billet d'avion. Pas de souci pour la distance.
    - Bonjour depuis l'autre côté
    - Bonjour bébé, bonjour et encore bonjour
  • - J'ai dû appeler un millier de fois.
    - ?? Ok?
    - Pour te dire, je suis désolée, pour tout ce que j'ai fait. Mais quand je t'appelle tu ne sembles jamais être là.
    - C'est pas grave chéri, tu peux m'appeler quand tu veux maintenant, mais peut-être que tu me confonds avec une autre femme? Ce n'est pas un souci, j'ai juste besoin que tu m'aides pour le billet d'avion, et j'arrive. Ok?
    - Bonjour depuis l'autre côté!
    - Bonjour bonjour bonjour
  • - ??
    - Au moins je peux dire que j'ai essayé de te dire que je suis désolé, d'avoir brisé ton cœur.
    - C'est bon chéri, je m'en fiche, je me préoccupe seulement de toi et de te soigner. Envoie moi l'argent et tout ira bien. Ok? Tu es toujours là bébé? Allo?
    - Mais ça n'a pas d'importance, clairement ça ne te déchire plus.
  • - Non non, ne pleure pas, je peux venir te voir. Chéri?
    - Bonjour
    - Bonjour?
    - Comment vas-tu?
    - Je vais bien bébé, très bien, mais maintenant j'ai besoin que tu m'écoutes ok? Je vais t'envoyer les informations pour que tu puisses transférer de l'argent sur mon compte ok?
    - C'est tellement typique de ma part de parler de moi je suis désolé.
    - Non non non non, ça va chéri, mais écoutes moi stp. Je n'ai plus beaucoup de temps.
  • - Est-ce que tu comprends l'importance de me transférer de l'argent? Pour que je puisse venir te voir?
    - J'espère que tu vas bien.
    - Je vais parfaitement bien, mais écoute...
    - As-tu réussi à t'enfuir de cette ville où il ne se passait jamais rien?
    - ?? Quelle ville bébé? De quoi parles-tu?
  • - Ce n'est pas un secret. Qu'il nous reste à tous les deux peu de temps.
    - Oui nous manquons de temps chéri, et j'ai besoin que tu me transfères l'argent très vite. Avant que nous n'ayons plus le temps. - Bonjour depuis l'autre côté.
    - Bonjour. Est-ce que c'est une blague? Est-ce que je suis une blague à tes yeux?
    - J'ai dû appeler un millier de fois.
    - Tu te fous de moi?
  • - Pour te dire, je suis désolé, pour tout ce que j'ai fait.
    - Va te faire f*****! Con****!
    - Mais quand je t'appelle tu ne sembles jamais être là.
    - Va te faire f***** fils de p***!
    - Bonjour depuis l'autre côté
    - Si jamais je te croise je te tue, toi et toute ta famille!
    - Au moins je peux dire que j'ai essayé.

La conversation est si drôle que Frank Flemming Jensen a décidé de publier le tout sur Facebook (le Danois travaille aussi pour le réseau social, ce qui peut aider). "Ma nouvelle amie Facebook n'aime pas Adele", a-t-il ajouté en légende de ses captures d'écran le 30 juin. Quatre jours plus tard, il comptabilise plus de 17.000 likes et près de 7000 partages sur ce post et la presse danoise commence à parler de cet homme qui venait d'entendre le tube d'Adele à la radio et a réussi à venger tous ceux qui ont déjà été victimes d'une arnaque en ligne.

LIRE AUSSI: