Huffpost Algeria mg

L'Algérie condamne avec "énergie" les attentats en Arabie Saoudite

Publication: Mis à jour:
MAEALGERIE
Archives
Imprimer

L'Algérie a condamné de la manière la "plus énergique" les attaques terroristes ayant frappé lundi les villes de Djeddah, Médine et Qatif en Arabie Saoudite, les qualifiant d'"acte lâche".

"L'Algérie, qui a été l'avant-garde de la lutte contre le terrorisme et consenti d'immenses sacrifices, ne peut que condamner de la manière la plus énergique cet acte lâche, qui ne correspond en aucune façon aux traditions de nos sociétés et aux valeurs de notre religion" a déclaré Ramtane Lamamra, ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

"Ce soir encore, le terrorisme aveugle a frappé et cette fois-ci au moment où la communauté musulmane s'apprête à marquer la fin du mois sacré du Ramadhan", a-t-il déploré, en marge de la cérémonie de célébration du 53ème anniversaire de l'indépendance algérienne.

Le chef de la diplomatie algérienne a indiqué que "le terrorisme a choisi de frapper l'un des lieux les plus sacrés de notre Sainte religion en ce moment particulier où tous les regards des musulmans se dirigent précisément vers les Lieux Saints pour glorifier les valeurs de notre religion qui sanctifie et sacralise la vie humaine".

"Les musulmans sont les premières cibles du terrorisme aveugle qui s'abat sur toute l'humanité", a-t-il dit.

M. Lamamra a appelé la communauté musulmane "à s'unir" et "condamné tout ce qui est de nature à pervertir la perception que le reste du monde a de notre religion".

"L'Algérie ne peut qu'élever la voix avec toute l'autorité morale que lui confère sa position de victime du terrorisme pour revendiquer une intensification de la coopération contre le terrorisme à l'échelle du monde musulman comme à l'échelle de la communauté internationale dans son ensemble", a-t-il déclaré.

"Nous exprimons notre solidarité pleine et entière aux autorités du Royaume frère d'Arabie Saoudite ainsi qu'au peuple et au gouvernement et nous les assurons de notre pleine sympathie et de notre solidarité active", a indiqué M. Lamamra.

"Les auteurs de ces attaques terroristes ont visé l'un des lieux les plus sacrés de notre Sainte religion en cette fin du mois sacré du Ramadhan au moment où la communauté musulmane s'apprête à célébrer la fête de l'Aïd el fitr", a indiqué de son côté, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif.

Il a ajouté que, "les auteurs et les commanditaires, à travers leurs actes terroristes hideux, qui n'ont aucun lien avec l'islam, ni avec les valeurs humaines, veulent semer un climat de terreur au sein de la population innocente et créer un impact sur le plan médiatique".

"Nous exprimons notre solidarité aux autorités du Royaume frère d'Arabie Saoudite ainsi qu'au peuple et au gouvernement et nous condamnons le terrorisme et appelons à fédérer les efforts de la communauté internationale pour faire face à ce fléau et assurer la paix et la sécurité et concrétiser la stabilité des peuples et des sociétés", a affirmé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.