Huffpost Maroc mg

Le dossier de création d'Al Badil Addimocrati rejeté, le parti condamne

Publication: Mis à jour:
BADIL DMOKRATI
Le dossier de création d'Al Badil Addimocrati rejeté, le parti condamne | AIC Press
Imprimer

VIE PARTISANE - Après le rejet du dossier de création du parti par le ministère de l'Intérieur, voilà que la justice vient entériner cette décision.

Lundi 4 juillet, le tribunal administratif de Rabat a tranché en faveur du ministère de l'Intérieur, et a invalidé la création d'Al Badil Addimocrati. Motif: le dossier de création d'Al Badil ne remplit pas les critères fixés par la loi organique relative aux partis politiques.

Le même jour, la coordination nationale du parti a tenu une réunion afin de prendre position sur la décision du tribunal administratif de Rabat. Tout en affirmant son "rejet de cette décision dangereuse", ainsi que "le droit constitutionnel du parti à encadrer et représenter les citoyens", l'Etat major d'Al Badil Addimocrati a condamné l'alignement du tribunal administratif sur "les directives et les ordres du ministère de l'Intérieur", selon un communiqué diffusé à l'issue de la rencontre. Pour le parti, il s'agit d'une "exploitation, à des fins politiques, de l'institution judiciaire (...) qui sape l'intégrité et l'indépendance du pouvoir judiciaire", poursuit le communiqué.

En guise de riposte, le parti dirigé par Ali El Yazghi a décidé de saisir "les organisations nationales et internationales ainsi que toutes les forces démocratiques" qui pourraient défendre le parti et son projet. Al Badil Addimocrati prendra également toutes les mesures qui s'imposent, et "militera pour défendre le droit du parti à exister".

LIRE AUSSI: