Huffpost Tunisie mg

Un membre du bureau politique et porte-parole d'Afek Tounes appelle à instaurer "une dictature républicaine"

Publication: Mis à jour:
WALID SFAR
Facebook/walid Sfar
Imprimer

Walid Sfar, membre du bureau politique et porte-parole du parti politique Afek Tounes, a appelé à travers une publication sur le réseau social Facebook, à l'instauration d'une "dictature républicaine" en Tunisie, basée sur le modèle de l'Empire romain.

"En république, la dictature est un outil parfois nécessaire à la démocratie pour rétablir l'ordre en période de chaos à condition de mettre les gardes fous nécessaires. Sans ordre, une démocratie ne peut être ni efficace ni effective" a-t-il indiqué, faisant définir ordre et dictature de même manière.

Pour lui, "nous vivons une situation comparable" à la première décennie de la République romaine.


Cette publication n'est pas passée inaperçu, faisant réagir certains représentants d'autres partis politiques à l'instar de Sayida Ounissi, députée Ennahdha à l'Assemblée des représentants du Peuple mais aussi de nombreux internautes:


Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.