Huffpost Maroc mg

Espagne: Un Marocain condamné à 31 ans de prison pour un double meurtre

Publication: Mis à jour:
ESPAGNE
Espagne: Lourde peine pour un Marocain auteur d'un double meurtre | DR
Imprimer

ESPAGNE - La nouvelle de l'assassinat de David Tarsey et de son épousé Jean dans leur villa à Xalo, au sud-est de l'Espagne, avait ému l'Angleterre. Tous deux âgés de 77 ans, ils avaient été retrouvés morts en mars 2015 sur le sofa de leur salon, tués, chacun, d'une balle dans la tête.

Le meurtrier, un peintre nommé Driss Drizi, est un Marocain âgé de 63 ans. Ce dernier était visiblement une connaissance de David Tarsey. C'est suite à une altercation avec lui que le Marocain se serait rendu dans la caravane où il vivait pour y récupérer un pistolet, avant de revenir avec l'intention de tuer le couple, selon les explications données par la police. Jean Tarsey a été la première à avoir été tuée d'une balle dans la tête, alors qu'"elle n'avait aucun moyen de réagir" selon les enquêteurs. Son mari a ensuite été tué d'une balle dans le cou lorsqu'il qu'il a tenté de défendre son épouse. Leurs corps ont été découverts trois jours plus tard par des amis avec lesquels ils avaient prévu de déjeuner.

Driss Drizi a été arrêté en septembre 2015 après une investigation qui a duré plusieurs mois. Il a avoué les faits, et a été jugé devant le tribunal d'Alicante il y a quelques jours. La condamnation est sans appel: en plus des 15 années de prison pour chaque meurtre, s'ajoute une année supplémentaire pour détention illégale d'une arme à feu, soit 31 ans de détention. De plus, il devra verser une somme d'environ 1,6 millions de dirhams à chacun des deux fils de David et de Jean Tarsey.

LIRE AUSSI:
Close
Ces Marocains ayant eu des démêlés avec la justice internationale
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée