Huffpost Tunisie mg

Tunisie: Zoom sur un jazzmen tunisien talentueux: Omar el Ouaer

Publication: Mis à jour:
Imprimer

MUSIQUE-Le jazz moderne Tunisien a été à l'honneur, fin juin, à la soirée du jeune jazzman Omar El Ouaer qui s'est produit sur la scène du festival des arts du Lac (founoun el bouhayra) à Tunis .

Sur scène en quartet, accompagné par les musiciens Hédi Fahem à la guitare, Marouen Allem à la contrebasse et Youssef Soltana à la Batterie, le jeune musicien a présenté son nouveau projet musical intitulé "another perspective" (une autre perspective), nouveau projet dont il parle avec enthousiasme et fierté.

Des compositions calmes et douces, ponctuées de rythmes parfois énergiques et agités ont été jouées par le jeune jazzman qui a également interprété des grands classiques de jazz tels que "made in voyage", appartenant à "l'un des masters du jazz moderne", Herbie Hanckok, pianiste et compositeur de jazz et l'un des musiciens de jazz les plus importants et influents dans le monde.

Omar El Ouaer a interprété "Amber" une composition ou il raconte son enfance à la Goulette, puis "couvre-feu", un morceau qui décrit la période des couvre-feu décrétés en Tunisie, enchainant par une "ballade" interprétée avec beaucoup d'amour, en guise de reconnaissance à ses parents .

Omar El Ouaer commence le conservatoire à l'âge de 11 ans et obtient le diplôme national de musique arabe. C'est à l'âge de 18 ans qu'il fait la découverte du piano moderne et commence à suivre des cours de jazz à l'institut supérieur de musique. Il fait ensuite la découverte des stages de la coopération belgo-tunisienne où il suit des cours de jazz avec les musiciens réputés de la scène belge. El 2011, il intègre le jazz club de Tunis avec qui il joue plusieurs concerts, en formation de quartet, trio et quintet, avec des musiciens de jazz tunisiens.

En 2015, il se produit au sein du projet "jazz club de Tunis Big Band" sous la direction de musiciens réputés du Vangard Jazz Orchestra et participe au 45ème séminaire international de jazz sous l'égide de la fondation Sienne Jazz.

Personnage actif de la scène jazzy tunisienne, il collabore avec plusieurs musiciens internationaux tel que le tromboniste Tom Green et le pianiste libanais virtuose et gagnant du prix Monk, Tarek Yamani.

Omar el Ouaer s'est également produit en trio dans un projet de musique electro jazz du guitariste dans le cadre de la 7ème édition de Jazz à Carthage. Il se produira prochainement au festival international de Hammamet.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Quelques noms des stars de la 52 édition du Festival de Hammamet
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction