Huffpost Maroc mg

Sebta veut restreindre l'accès des Marocains qui n'ont pas de visa

Publication: Mis à jour:
SEBTA
Sebta veut restreindre l'accès des Marocains qui n'ont pas de visa | Wikipedia
Imprimer

ESPAGNE - Sebta est sur le point de craquer. C'est l'argument avancé par Nicolás Fernández Cucurull, membre de la délégation de l'enclave espagnole, pour expliquer que son administration souhaite restreindre l'accès des Marocains sans visa sur son territoire: "La capacité d'accueil de Sebta n'est pas infinie. Nous parlons ici d'un million de personnes de l'autre côté de la frontière qui peuvent venir sans visa. C'est un trafic qui serait compliqué à gérer, même avec des infrastructures de meilleure qualité" a-t-il déclaré à la presse espagnole. Il a cependant précisé qu'il ne pouvait pas prendre cette décision, mais il veut que des initiatives soient prises pour aller dans ce sens.

D'après le responsable espagnol, 15.000 véhicules et 25.000 personnes traversent la frontière chaque jour. Et le nombre de personnes qui retourneraient au Maroc avec de la marchandise aurait grandi de façon exponentielle.

Pour rappel, les territoires de Sebta et de Melilla disposent d'un régime spécial vis à vis de l'espace Schengen. Les ressortissants marocains vivant dans les régions de Tétouan et de Nador sont exempts de visa pour y entrer.

LIRE AUSSI:
Close
Melilla, forteresse de l'Europe
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée