Huffpost Maroc mg

Un artiste avoue avoir reçu le scénario de sa caméra cachée sur 2M

Publication: Mis à jour:
MCHITIFIHA
Et si vous étiez le dindon de la farce? | 2M
Imprimer

DIVERTISSEMENT - Caméra cachée dites-vous? Depuis le début du mois de ramadan, la plate-forme de partage de vidéos Youtube pullule de vidéos qui décortiquent les capsules de la caméra cachée "Mchiti fiha", diffusées juste après le ftour sur la chaîne 2M, tout en dénonçant plusieurs faux-raccords, qui amèneraient le spectateur à penser que le programme n'est rien qu'un scénario joué.

L'artiste amazigh Rachid Aslal, qui aurait lui même été invité à participer au programme, vient de faire des aveux surprenants. "La caméra cachée est truquée. J'ai reçu le scénario complet de mon passage. Tout ce que j'avais à faire était de jouer contre une enveloppe de 5.000 dirhams", a-t-il dénoncé via un post partagé sur Facebook, relayé par le site du PJD, affirmant qu'il aurait refusé la proposition de la société de production.

Un aveu qui viendrait donc confirmer toutes les suspicions sur ces (faux?) pièges tendus à nos artistes et célébrités nationales et qui ne seraient en réalité que des sketches joués pour les besoins du programme.

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'une célébrité contactée par 2M avoue publiquement que le programme est truqué. En 2013, l'acteur Driss Roukh avait avoué lors de son passage dans l'émission radiophonique "Face à Bilal Marmid" sur Médi1 Radio que le programme était partiellement joué, dénonçant "le manque de créativité et d'imagination de ce programme".

Il y a quelques jours, le chanteur et animateur Abdelali Anouar, ayant déjà officié à la deuxième chaîne nationale, a lui aussi assuré "avoir été contacté par 2M pour jouer dans un épisode de caméra cachée" mais "a refusé parce qu'il est contre le principe".

LIRE AUSSI: 2M dévoile les grandes lignes de sa programmation ramadanesque

Close
La deuxième semaine du ramadan à travers le monde
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée