Huffpost Maroc mg

Tourisme: 259.000 lits touristiques cumulés à fin mai au Maroc

Publication: Mis à jour:
MAPPH_20160629_0013_MAP_MAP
La Société marocaine d'ingénierie touristique fait le bilan | MAP
Imprimer

TOURISME - Les actions de la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) ont permis la réalisation de 259.000 lits touristiques cumulés à fin mai 2016. Plusieurs structures hôtelières ont également pu voir le jour dans différentes régions du Maroc, a fait savoir le ministre du Tourisme Lahcen Haddad mercredi 29 juin à Rabat.

Celui qui présidait également le conseil de surveillance de la SMIT a estimé que le bilan était "positif" mais gagnerait à "être renforcé lors du prochain quinquennat, par la mobilisation de 20 milliards de dirhams d'investissement touristique par année, contre 10 milliards entre 2010 et 2015".

Malgré la crise par laquelle passe le tourisme marocain, l'investissement dans ce secteur se porte bien. En 2016, plusieurs enseignes ont annoncé leur volonté de s'installer au royaume. C'est le cas de l'enseigne Fairmont Hotels & Resorts qui a lancé les chantiers de deux nouvelles structures hôtelières à Salé et à Taghazout, près d'Agadir. A Tamuda Bay, à quelques kilomètres de Tetouan, le Sofitel vient d'ouvrir son nouvel hôtel sur une superficie de plus de 38.000 mètres carrés.

Marrakech, locomotive du tourisme au Maroc, a accueilli le Mandarin Oriental ainsi que le Grand Savoy Marrakech et l'établissement cinq étoiles Radisson Blu. Le groupe Mövenpick Hotels & Resorts a par ailleurs annoncé l'ouverture d'un nouvel établissement dans la ville ocre courant 2016.

Si Lahcen Haddad peut s'enorgueillir de ces réalisations, son bilan, lui, reste mitigé. Le ministre du tourisme qui avait initialement comme objectif d'attirer 20 millions de touriste à l'horizon 2020 devra revoir à la baisse ses objectifs. A mi-parcours, la "Vision 2020" semble difficilement atteignable. Car si, en 2015, le nombre de touristes au Maroc a réussi à se hisser au-dessus de la barre des 10 millions (10,17 exactement), contre 9,3 millions en 2010, on est encore loin des chiffres attendus dans moins de cinq ans, et qui ne sont d'ailleurs plus évoqués par le ministère.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Dix meilleurs Riads à Marrakech selon The Telegraph
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction