Huffpost Maroc mg

Salaheddine Mezouar ne se présentera pas aux élections

Publication: Mis à jour:
SALAHEDDINE MEZOUAR
Moroccan Foreign Minister Salaheddine Mezouar speaks during a news conference regarding a dispute with the United Nations, at the Foreign Ministry in Rabat, March 24, 2016. Dozens of U.N. staffers pulled out of the Western Sahara mission, known as MINURSO, on Sunday after Morocco demanded they leave because U.N. Secretary-General Ban Ki-moon used the term "occupation" during a visit to the region. REUTERS/Youssef Boudlal | Youssef Boudlal / Reuters
Imprimer

POLITIQUE - C'était en gestation depuis un mois. C'est désormais officiel. Le secrétaire général du Rassemblement national des indépendants (RNI), Salaheddine Mezouar, a choisi de ne pas se présenter aux élections législatives d'octobre 2017, confie au HuffPost Maroc une source proche de Mezouar. La décision a été officiellement prise et annoncée aux cadres du parti mardi 28 juin.

La raison? "Etant donné qu'il n'est pas nécessaire qu'il se présente aux élections pour être nommé ministre, il a préféré faire une tournée régionale pour que sa notoriété bénéficie à d'autres candidats du parti pour ainsi engranger le maximum de voix au niveau national", ajoute notre source.

Cette décision n'est donc pas liée aux fonctions de Mezouar en tant que président de la 22e Conférence des Parties de la convention Cadre sur les changements climatiques (COP22) , prévue en novembre à Marrakech, contrairement aux explications avancées hier soir par des confrères.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
De A à X : Un abécédaire électoral
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction