Huffpost Maroc mg

Le signalement d'un tireur retranché dans la base d'Andrews crée la panique

Publication: Mis à jour:
ANDREWS
Air Force One sur la base d'Andrews | REUTERS
Imprimer

INTERNATIONAL - Plusieurs médias américains ont annoncé ce jeudi que la base militaire d'Andrews, dans le Maryland, à quelques kilomètres de Washington D.C., avait été confinée suite au signalement d'un tireur retranché. Cette base abrite Air Force One et fait régulièrement l'actualité pour les visites d'État et les retours de soldats au pays.

La page Facebook de la base, confirmait cette mise en alerte, ajoutant qu'un exercice pour se préparer à une telle situation était justement prévu ce jeudi. "L'incident est en cours au Malcolm Grow Medical Facility. Les forces de l'ordre sont sur place. Tout le personnel reste confiné", écrivait la base aérienne.

Finalement, les autorités ont affirmé qu'aucun coup de feu n'avait été tiré et aucun tireur trouvé. Une information encore une fois confirmée par le compte Facebook de la base qui en a profité pour partager une image appelant à la vigilance avec l'approche de la fête nationale (4 juillet).

"'Tout danger est écarté' pour la base à l'exception du Malcolm Grow Medical Facility", a écrit la base, quelques minutes après avoir assuré sur le réseau social que le "confinement a été levé". La situation semble avoir été provoquée par un appel aux services d'urgence 911 lorsqu'un exercice de confinement prévu sur la base a été lancé, a expliqué le Washington Post, qui a cité un responsable anonyme des forces de l'ordre affirmant qu'il n'y avait "pas de tireur".

Des milliers de militaires américains et leurs familles vivent sur la base aérienne d'Andrews, dans le Maryland, où le président Barack Obama joue régulièrement au golf.